Assemblée nationale du Sénégal / Dakaractu
/

Viol, bagarres, insultes, trafic de faux billets et de passeports diplomatiques: La 13ème Législature dans les égouts

Par Babacar Mbaye

1 min read

Accusations. C’est le quotidien qui a animé cette 13ème Législature depuis près de deux ans. Les députés, ces” défenseurs” des populations ont ravi la vedette aux habitués des rubriques “faits divers” et à ce rythme, ce n’est pas prêt de s’arrêter.

Le député Seydina Fall dit “Boughazeli” avait été accusé dans l’affaire de faux billets de banque d’un montant de 46 millions FCFA. Et depuis, il est en liberté provisoire.

Le député Ousmane Sonko lui a emboité le pas avec les accusations d’une fille, Adji Sarr, qui estime qu’elle a été violée à plusieurs reprises par ce dernier. Et cette affaire qui paraissait anodine a plongé le Sénégal dans une spirale de violences qui a occasionné treize (13) morts.

Le même député a été au cœur d’une bagarre contre un de ses collègues, Mberry Sylla, en juin dernier, où chacun se vantait d’avoir bien maltraité l’autre.

Sans occulter les insultes et autres obscénités débitées dans l’Hémicycle. Et cette affaire de trafic de faux passeports diplomatiques vient sonner le glas de cette 13ème Législature qui est bien descendue aux ras de pâquerettes et même dans les caniveaux.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Loyer, denrées, spéculation sur les prix : les instructions de Macky

Article suivant

Kilifeu déféré au parquet ce jeudi

Latest from Actualités