/

Trafic sexuel entre Bissau et Dakar : Des diplomates au cœur du scandale

Par Mike

1 min read

Ce document explosif parcouru par L’Observateur cite des diplomates étrangers qui seraient au cœur d’un trafic sexuel sur l’axe Dakar-Bissau. En effet, des diplomates saoudiens au Sénégal sont complices du recrutement et de l’exploitation frauduleuse de femmes sénégalaises en servitude domestique en Arabie Saoudite. Des autorités sénégalaises sont également citées dans l’exploitation de femmes ukrainiennes et chinoises dans les bars et discothèques dans le cadre d’un trafic sexuel. Le rapport révèle également que des femmes et filles de la sous-région sont soumises à la servitude domestique et au trafic sexuel au Sénégal.

À Dakar, Saint-Louis et Ziguinchor, des filles seraient vendues à des touristes belges, français, allemands… Des filles sénégalaises sont aussi placées en servitude dans les pays voisins et en Europe et au Moyen-Orient, mentionne le rapport

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Conseil de discipline du Coud : 250 étudiants devant la barre

Article suivant

Loi sur le terrorisme : Ousmane Sonko accuse l’ancien PM Britannique Tony Blair

Latest from Actualités