Trafic de passeport par des députés : “L’Etat a intérêt à régler cette crise en toute transparence”

Par Babacar Mbaye

1 min read

Attendre l’ouverture de la session parlementaire pour déclencher la procédure de levée d’immunité parlementaire, c’est violer le règlement intérieur de l’assemblée nationale, estime Mouhamadou Ngouda Mboup, enseignant-chercheur en droit public à l’Ucad.

Période de session…

Selon le juriste Mouhamadou Ngouda Mboup, les députés cités dans le trafic présumé des passeports diplomatiques qui secoue l’assemblée nationale deviennent mieux protégés en période de session.

Transparence…

Pour l’enseignant-chercheur en droit public à l’Ucad, l’Etat a intérêt à régler cette crise en toute transparence surtout pour permettre de préserver l’exemplarité et la respectabilité de notre diplomatie.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Décès de Koto : la réaction de Sadio Mané

Article suivant

Décès de Joseph Koto : Le Ministre des Sports présente les condoléances du Chef de l’Etat

Latest from Actualités