Trois enfants atrocement tués à Touba Ngadiané près de Koungueul, ce qui porte à 9 le nombre d’enfants morts dans des conditions pénibles entre samedi et mercredi / nouvelhorizon.sn

Tensions à Dohine : Un homme de 60 ans décède d’une crise cardiaque lors des échauffourées, les jeunes décidés à expulser le marabout Bara Sène

Par Mike

1 min read

Selon Aminata Goudiaby, correspondante de la RFM à Fatick, l’individu serait mort après avoir inhalé du gaz lacrymogène lors des échauffourées qui ont eu lieu hier à Diohine. Transporté au centre de santé de Fatick, l’individu n’a pas survécu malheureusement.

Des échauffourées ont éclaté, hier, quand les jeunes de Diohine ont voulu s’en prendre aux biens du marabout Bara Sène. Selon le président du comité local de la Croix-Rouge de Diarrère cité par l’APS, Ibrahima Niakh, les jets de pierres et de grenades lacrymogènes ont fait 14 blessés, dont huit parmi les jeunes manifestants, a-t-il indiqué. Il signale que six blessés légers ont été enregistrés dans les rangs des gendarmes.
« Grâce à 24 secouristes mobilisés sur le théâtre des opérations’’, déclare-t-il, la Croix-Rouge a « pu secourir tous les blessés en les évacuant au poste de santé de Saré-Saré (Diarrère) ». Le sous-préfet de l’arrondissement de Tattaguine, Aliou Wade, assure que la situation dans le village « est sous contrôle ». « Nous envisageons très rapidement de nous réunir à nouveau autour d’une table ».

 

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Hôpital de Fann : Des blocs opératoires fermés pour cause « d’infections »

Article suivant

Déclaration du chef de l’Etat sur le péage : Samuel Sarr répond à Ousmane Sonko

Latest from Actualités