Cheikh Yérim Seck est nettement abattu par la nouvelle du mandat de dépôt de son fils / koaci.com

Son fils placé sous mandat de dépôt : Cheikh Yérim Seck réagit

Par Babacar Mbaye

1 min read

C’est un Cheikh Yérim Seck, comme toute, humain, qui est nettement abattu par la nouvelle du mandat de dépôt de son fils, suite aux accusations de viol d’une certaine Audrey Bijard. Selon le journaliste, c’est clair qu’il a un acharnement sur sa personne et sur sa famille car il ne peut comprendre la rapidité de cette affaire, traitée en deux temps trois mouvements.

“Pourtant Ousmane Sonko est accusé et il est libre d’aller là où il veut. Même s’il n’y a pas encore de preuves de ce dont on l’accuse. Mais, mon fils,…(il coupe). je vais accuser le coup. mais le combat continue, on a assez d’arguments pour continuer à nous battre”, dit-il à Leral.

Féministes

L’autre chose qu’il ne puisse comprendre, le silence bavard des féministes avec le cas Sonko vs Adji Sarr. “Mais, pour ce coup-ci, c’est un véritable acharnement. Pourtant, elles détiennent l’audio dans leurs réseaux , mais elles n’ont rien dit”, déplore le journaliste.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Plainte contre Teliko : Madiambal Diagne obtient l'autorisation du ministre de la Justice

Article suivant

Euro - Karim Benzema : "On va revenir encore plus forts"

Latest from Actualités