/

Procès en appel de l’étudiant Saer Kébé : Le parquet ne lâche pas l’étudiant, la procureur saisit la cour de cassation

Par Mike

1 min read

L’affaire Saër Kébé est loin de connaître son épilogue. Poursuivi pour acte de terrorisme et apologie de terrorisme il avait été condamné en première instance à 3 mois pour menace simple, assorti de sursis en disqualifiant les autres chefs d’inculpation. 
Le parquet avait introduit un appel et la chambre criminelle avait confirmé la peine de la première instance, libérant l’étudiant des poursuites. Toutefois, le parquet ne lâche pas l’affaire, le procureur ayant décidé de se pourvoir en cassation.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Ndingler/ Tensions avec la Sedima : Le message poignant du vieux Ablaye Dione à Macky Sall

Article suivant

Conclusions des auditeurs internationaux : le fichier électoral déclaré cohérent et fiable

Latest from Actualités