Début du dépouillement dans un bureau de vote de Banjul, pour la présidentielle en Gambie, le 4 décembre 2021. © RFI/Paulina Zidi
/

Présidentielle en Gambie : fin du 1er tour et début du dépouillement

Par Babacar Mbaye

3 mins read

Fermeture des bureaux de vote en Gambie, le dépouillement a commencé samedi en début de soirée. Les élections se déroulent en un seul tour.

Les bureaux de vote ont ouvert à 08 H GMT, et de longues files d’attente se sont formées bien avant l’aube dans la capitale Banjul. Le vote s’est terminé à 17 h (1700 GMT), et le dépouillement ayant déjà commencé, les premiers résultats de cette élection présidentielle à un tour pourraient être annoncés dès dimanche.

L’élection est suivie de près comme un test de la transition démocratique en Gambie, où Yahya Jammeh a régné pendant 22 ans après avoir pris le pouvoir lors d’un coup d’État sans effusion de sang en 1994.

Le président Adama Barrow, 56 ans, se présente aujourd’hui à sa réélection, et fait face à cinq autres candidats. Alors qu’il votait près du palais présidentiel, il a prédit « la plus grande victoire écrasante de l’histoire de ce pays« , affirmant que « dans les prochaines 24 heures, mon peuple fêtera dans les rues« .

À l’ouverture des bureaux de vote à 08 h, de longues files d’attente se sont formées bien avant l’aube dans la capitale Banjul. Près de 500 personnes ont fait la queue devant un marché du quartier de Manjai Kunda, à Banjul, prêtes à attendre pendant des heures.

« Je m’attends à ce que les gens votent pacifiquement« , a déclaré l’électrice Alice Jarjue, 27 ans.

« La Gambie est un pays pacifique et nous devons le maintenir ainsi. Si un autre (que votre candidat) gagne, vous devriez le respecter. » ajoute Babacar Diallo, 48 ans.

A la première élection présidentielle sans Yahya Jammeh, 6 candidats prétendent à la présidence et tous ont promis de renforcer l’économie du pays, qui dépend du tourisme très impacté par le Covid-19.

Dépouillement

Après la fermeture des bureaux de vote, plusieurs responsables ont commencé les décomptes en posant les billes sur des planches de bois pour marquer 100 à 200 votes par planche. Les représentants des partis politiques et les responsables des bureaux de vote signent également le décompte des voix. Cette année, les résultats seront ensuite intégrés dans une application développée pour le suivi des élections en Gambie, judicieusement appelée Marble.

Pour les 2 millions d’habitants de la Gambie, ce scrutin est considéré comme un test de la démocratie. Les premiers résultats de cette élection présidentielle pourraient être annoncés ce dimanche.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Keur Massar : 200 kg de chanvre indien estimés à 32 millions saisis

Article suivant

Ouverture du rendez-vous diplomatique phare de Macky Sall

Latest from Actualités