Premier baril dans un an : l'opérateur du pétrole sénégalais fait le point ! / iGFM

Premier baril dans un an : l’opérateur du pétrole sénégalais fait le point !

Par Babacar Mbaye

1 min read

Le chrono a été déclenché. Le Sénégal compte voir les premiers barils de pétrole sortir de Sangomar en 2023. C’est-à-dire dans un an. L’opérateur du projet pétrolier, Woodside, a donné un aperçu sur l’état d’avancement des travaux.

Woodside, opérateur et actionnaire majoritaire du champ Sangomar, dans son rapport qui sanctionne  la fin de l’exercice 2021, renseigne que les travaux sur les FPSO (le navire qui servira de plateforme d’extraction et de stockage du pétrole) et les équipements sous-marins, restent dans les délais. De plus, les autres équipements, continuent d’arriver au Sénégal.

Aussi, l’étude de prépose du champ de Sangomar a commencé en janvier, avant le début de la campagne d’installation sous-marine prévue pour le deuxième trimestre 2022. Et  la phase 1 de développement du champ est achevée à 48 %. Elle «reste sur la bonne voie pour la production du premier pétrole ciblé en 2023», assure la compagnie.

Pour rappel, pour les 30 prochaines années, ce sont 8195 milliards de francs Cfa de recettes que le Sénégal attend globalement de son champ pétrolier Sangomar. Pour ce qui est de l’ensemble des projets pétroliers et gaziers, ce sont 20 790 milliards de francs Cfa qui sont espérés durant la période.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

"J'ai décidé de voter pour Baldé afin de contrer Sonko"

Article suivant

Sénégal – Cap-Vert : "Ce match peut nous réveiller"

Latest from Actualités