Pourquoi Ousmane Sonko a bien eu raison de jeter le micro de la RTS (Malang TOURE) / Jotaay
/

Pourquoi Ousmane Sonko a bien eu raison de jeter le micro de la RTS (Malang TOURE)

Par Babacar Mbaye

4 mins read

La posture de Ousmane Sonko n’a jamais changé envers la chaîne nationale. Depuis un certain temps, les gens de l’opposition, particulièrement ceux de Yewwi, ont alerté le directeur Racine Talla.

La RTS est la chaîne nationale et les employés sont payés par le contribuable sénégalais. Mais le peuple n’a jamais bénéficié des services de cette chaîne.

Elle est devenue l’outil des présidents et de leurs alliés. Une pratique qui existe depuis le règne de Léopold Sédar Senghor jusqu’à nos jours, c’est-à-dire avec Macky Sall. Demandez aux sénégalais qui vivent aux fins fonds du Sénégal si la RTS a une fois couvert leurs manifestations.

A la place de la chaîne nationale, ce sont les télévisions privées qui jouent le rôle de service public en étant impartiales. Autrement dit, ces médias sont toujours auprès de la population. Mais aussi les réseaux sociaux et les médias en ligne ont beaucoup contribué à la notoriété des gens de l’opposition et exposent également le problème des Sénégalais.

La chaîne nationale devrait être au service du peuple et non du pouvoir. Mais plus de débat, encore moins d’invitation des gens qui ne partagent pas la vision du chef de l’Etat.

Par-contre, elle est abonnée absente à toutes les manifestations de l’opposition, de la société civile et du Sénégalais lambda, là où presque toutes les protestations sont organisées à la place de la nation avant de prendre fin au rond-point de la RTS par mémorandum. La direction de la RTS est alors le point de chute de tous les gens qui veulent se faire entendre. Des marches de protestations y sont toujours organisées. Mais jamais un représentant n’est venu leur tendre le micro.

Je ne reproche rien aux employés de la chaîne nationale car dans cette boîte il y a des professionnels de média. Ces personnes sont aussi victimes d’une mauvaise politique. Et il faut noter qu’un système de « frigo » permet aux révoltés au sein de la chaîne de disparaitre du petit écran.

Si Sonko a boycotté le micro de la Rts, c’est parce que cette chaîne est devenue politique et adversaire de l’opposition. Au lieu de diagnostiquer le problème de la chaîne nationale, les gens ne parlent que de l’affaire du micro. Un micro pourtant fermé pour Sonko et d’autres gens comme lui.

Au moment où les gens de l’opposition n’ont qu’une infime minute par 5 ans pour parler aux sénégalais, les sorties du président et de ses alliés sont affichées tous les jours.

Malang Toure (SeneNews)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Nianing : Comment M. Thiaré a poignardé son bébé de 14 mois

Article suivant

Salle de vente et Sandaga : Barthélémy Dias révèle sur Alioune Ndoye... et compte régler le problème de Sandaga.

Latest from Actualités