Plainte contre Djibril Ngom : YAW passe à l’acte et lance une pétition contre la perversion de… / Senego

Plainte contre Djibril Ngom : YAW passe à l’acte et lance une pétition contre la perversion de…

Par Babacar Mbaye

2 mins read

La Coalition Yewwi Askan Wi a décidé de passer à l’acte. Son avocat, Me Djiby Diagne a déposé une plainte adressée au Procureur de la République près le Tribunal de grande instance de Matam contre le sieur Djibril Ngom, mandataire départemental de leur Coalition qui a été remplacé suite à l’arrêt n° 2 du 10 novembre 2021 de la Cour d’Appel de Saint-Louis.

Djibril Ngom, du nom de leur mandataire qui avait fui avec leurs listes, est ainsi poursuivi pour “abus de confiance, faux et usage de faux, escroquerie articles respectifs 383 CP, et suivant CP, 379 CP”.

Pétition contre “la perversion de la Fonction présidentielle“…

Toujours dans la même lancée, Déthié Fall et Cie ont décidé aussi de lancer une pétition qu’ils ont dénommée “Non à la perversion de la Fonction présidentielle”.

Le Président de la République Macky Sall, en recevant au palais présidentiel et en couvrant d’honneurs Mr Djibril Ngom, qui a volé, falsifié et entaché de vices les documents officiels d’investiture de la Coalition YEWWI Askanwi de Matam, s’est rendu commanditaire et complice des délits réprimés par le Code pénal sénégalais d’association de malfaiteurs (art 238), faux et usage de faux (art 137), violation de mandat (art 379) et abus de confiance (art 383), commis par ce dernier“, peut-on lire dans le Document (Ndlr : Pétition) parvenu à Senego.

Procédure de mise en accusation du Président Macky Sall…

Avant de poursuivre : “En participant à un complot électoral, Mr Macky Sall s’est rendu responsable du délit d’atteinte à la Constitution, sanctionné par l’art 105 du Code pénal, de manquement grave aux obligations de sa fonction et de violation des devoirs de sa charge, et devient donc passible des sanctions pour Haute trahison prévues par l’art. 101 de la Constitution. Citoyens sénégalais, signons cette PÉTITION pour lancer la procédure de mise en accusation du Président Macky Sall devant l’Assemblée Nationale et dire NON a la déchéance de nos institutions !

La Plainte :

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

L’UMS préconise une réforme des critères de nomination

Article suivant

Manifestation de Frapp et Y’en à marre : Sonko et Cie s’invitent à la messe, ce vendredi

Latest from Actualités