Orange Money en difficulté, 5000 distributeurs en font les frais / Emedia

Orange Money en difficulté, 5000 distributeurs en font les frais

Par Babacar Mbaye

2 mins read

La pression de Wave commence à avoir de l’impact sur la croissance de Orange Money, leader au Sénégal sur le marché du transfert d’argent. Dans un entretien accordé à Jeune Afrique, Cheikh Tidiane Sarr, DG d’Orange Finances Mobiles reconnait que l’arrivée de son nouveau grand rival, avec sa politique de prix agressive, a « brutalement rompu l’équilibre » du marché. « Aujourd’hui, nous n’avons quasiment pas de revenu sur cette activité, déplore-t-il. Mais l’objectif demeure identique : chaque service doit être au moins à rentabilité nulle. Ce n’est que de cette façon que nous pouvons perpétuer les investissements dont nous avons besoin pour innover. S’il faut être à marge nulle sur le transfert d’argent, nous sommes prêts à le faire parce que le marché le demande et que les distributeurs doivent survivre ».

Cheikh Tidiane Sarr relève, également, que les pertes enregistrées ont un impact sur le plan social : « En l’espace de six mois, 5 000 distributeurs [les agents chargés des transactions sur le terrain, Ndlr] ont déjà disparu à cause d’une baisse des prix déséquilibrée, sur un total de 45 000. Vingt-mille d’entre eux déclarent rencontrer de sérieuses difficultés, et certains en viennent à facturer illégalement les dépôts car il s’agit pour eux d’une question de survie. Cela n’avait jamais existé jusque-là, et nous négocions avec eux pour les ramener à la raison. Car tout cela se fait aussi au détriment des clients ».

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

La Ligue Démocratique fait un vibrant plaidoyer pour la réorganisation des «Navétanes»

Article suivant

Dernière minute... l'Etat entérine la hausse du prix du pain (Officiel)

Latest from Actualités