Opération de sécurisation de l’Armée : l’alerte du maire de Djibidione / Emedia

Opération de sécurisation de l’Armée : l’alerte du maire de Djibidione

Par Babacar Mbaye

2 mins read

Les opérations s’intensifient en Casamance où l’Armée pilonne dans le Djibidione, localité proche de la frontière avec la Gambie, traquant César Atoute Badiate, chef rebelle du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC). Les bombardements sont si intenses que les populations n’ont pas d’autre solution que d’abandonner leurs domiciles pour se réfugier dans le pays voisin, confie le maire de la commune, Lamine Diémé, sur lees ondes de iRadio.

« Nous entendons des bombardements au niveau de la frontière, confirme-t-il. Beaucoup de populations ont quitté la commune de Djibidione pour aller se réfugier au niveau de la Gambie. » Au moment où d’autres convergent vers d’autres villages environnants. « Ce qui entraîne une situation très inquiétante parce que nous sommes dans le mois de carême. Qui connait ce mois sait que c’est très difficile en termes de dépenses. Si les populations quittent Djibidione pour rallier d’autres villages, cela va être très compliqué pour elles. »

L’édile lance l’alerte sur les risques liés aux obus (projectiles explosifs) lancés. « Les populations sont également très soucieuses parce que quand on lance des obus, c’est risqué pour elles de rester sur place », alerte-t-il.
Rappeler que les opérations ont été lancées le 13 mars dernier par l’Armée sénégalaise afin de démanteler les bases de la faction rebelle MFDC de Salif Sadio.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Permis à points et mobilité urbaine à Dakar : Les assurances du ministre Mansour Faye aux acteurs

Article suivant

Assemblée Nationale : Le député Yoro Sow, nouveau Président de la commission des lois…

Latest from Actualités