Non application des nouveaux tarifs des denrées alimentaires fixés par l'État: 545 commerçants verbalisés / Seneweb
/

Non application des nouveaux tarifs des denrées alimentaires fixés par l’État: 545 commerçants verbalisés

Par Babacar Mbaye

1 min read
Malgré la baisse des prix des denrées alimentaires, annoncée par l’Etat du Sénégal, certains commerçants continuent toujours de faire la sourde oreille sur l’application des prix édictés. Les autorités ont sorti le bâton en guise de représailles.
 
 Selon les informations de Rfm, 545 commerçants ont été verbalisés par le service régional du commerce de Dakar et doivent payer une amende.
 
« Au moment où je vous parle, nous avons verbalisé 545 commerçants qui ont tous payé des amendes au niveau du service. Nous avons lancé un appel, depuis, pour inciter les commerçants au respect des nouveaux prix fixés par le gouvernement. Malheureusement, il se trouve que certains commerçants continuent de faire la pratique de prix illicites. Sur ce, nous avons déployé 25 équipes qui vont sillonner toute Dakar pour veiller au contrôle des prix. Désormais, c’est comme ça, tout commerçant qui refuse d’appliquer les nouveaux prix fixés par l’Etat sera sévèrement sanctionné », a précisé Serigne Diaw, chef du service régional du commerce de Dakar sur Rfm.
 
Dans le même sillage, il souligne qu’un registre de réclamation est ouvert au niveau du service pour permettre aux consommateurs de dénoncer les commerçants qui s’adonnent à la pratique de prix illicites.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Sadio Mané : "Quand j’ai raté le pénalty, ma mère était allée..."

Article suivant

Ce qui justifie la « légère hausse » appliquée par Auchan

Latest from Actualités