Le chef de Boko Haram, Abubakar Shekau, est mort. — AP/SIPA
/

Nigeria : Abubakar Shekau, mort ou vif ?

Par Babacar Mbaye

1 min read

Le chef de Boko Haram, Abubakar Shekau est mort. Alors que des informations sur sa disparition circulent depuis deux semaines, un nouvel élément alimente cette thèse.

Selon un enregistrement audio obtenu par l’Agence France presse dimanche, Abubakar Shekau s’est donné la mort lors d’un affrontement entre ses partisans et ceux de l’Etat islamique en Afrique de l’Ouest.

“Shekau a préféré être humilié dans l’au-delà plutôt que sur terre. Il s’est tué en déclenchant un explosif “, a annoncé, Abu Musab Al-Barnawi, le chef de l’Etat islamique en Afrique de l’Ouest, s’exprimant en langue kanuri dans le document audio dont la date de l’enregistrement n’a pas été précisée.

La mort de shekau est intervenue le 18 mai. Un événement heureux, salué par l’Etat islamique en Afrique de l’Ouest crée en 2016 par les dissidents de Boko Haram.

Mais l’information n’est pas encore confirmée par le gouvernement nigérian qui poursuit toujours ses enquêtes. Du côté de la Boko Haram, c’est toujours le silence.

L’insurrection de la secte islamique a tué en 12 ans, plus de 40 000 personnes et obligé environ deux millions à quitter leurs habitations au nord-est du Nigeria.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Le Chef de l’Etat en tournée à Matam : L’opposition l’attend avec des brassards rouges

Article suivant

Le Sommet Afrique-France vu par l'historien camerounais Achille Mbembe

Latest from Actualités