Mort des 11 bébés : les 2 agents de l’hôpital Mame Abdou déférés / iGFM

Mort des 11 bébés : les 2 agents de l’hôpital Mame Abdou déférés

Par Babacar Mbaye

1 min read

L’affaire des onze bébés décédés à Tivaouane continue de faire couler beaucoup d’encre. En effet, après la mise en liberté du directeur des ressources humaines, Cheikh Diop, deux agents sont déférés aujourd’hui. Il s’agit d’une sage-femme et d’une aide infirmière. Elles sont poursuivies pour mise en danger de la vie d’autrui.

 Les deux femmes sont en garde à vue au commissariat de police de Tivaouane depuis dimanche soir. Les syndicalistes voulaient s’opposer à ce déferrement de leurs collègues. Ils sont venus apporter leur soutien ce matin devant le commissariat. D’ailleurs les agents de l’hôpital Mame Abdou Aziz Sy ont improvisé une marche aujourd’hui jusqu’au domicile du khalife pour dénoncer la décision du parquet. 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Macky Sall : « Ce que j’ai dit à Vladimir Poutine au téléphone »

Article suivant

Autoroute Dakar-Tivaouane-Saint Louis : Les craintes d'un scandale environnemental et sanitaire

Latest from Actualités