Meurtre de Ndongo Gueye : les tristes détails de la perquisition / iGFM

Meurtre de Ndongo Gueye : les tristes détails de la perquisition

Par Babacar Mbaye

1 min read

Après la mort de Ndongo Gueye, la perquisition effectuée au domicile du meurtrier présumé a un peu plus éclairé les enquêteurs. 

Dans l’enquête sur le meurtre présumé de Ndongo Gueye, Bassirou Thiam a été arrêté. Lors de la perquisition, effectuée chez le principal suspect, au quartier Médinatoul Mounawara de Pikine, la Sûreté urbaine a fait une découverte.

Les limiers ont trouvé dans sa chambre, un oreiller dont le coton a été extirpé. Après analyse, il s’agit des morceaux de coton trouvés sur la bouche et les narines de la victime, renseigne Libération.

Pour les policiers, Bassirou Thiam a agi ainsi afin d’éviter l’écoulement du sang. La preuve, un drap tâché de sang qui a, en toute vraisemblance, servi à envelopper le corps de la victime, a été déniché dans la même pièce, de même qu’une serviette qui a servi à nettoyer le sang.

Tous ces éléments techniques, ajoutés à plusieurs témoignages et géolocalisations, ont permis aux enquêteurs de reconstituer ce qui s’est passé. 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Sadio Mané "n’a fait aucune demande à son club..." (Malick Traoré, Canal+)

Article suivant

La brouille entre Ousmane Sonko et Salif Sadio (Par Madiambal Diagne)

Latest from Actualités