Riyad Mahrez a inscrit le deuxième but de son équipe face au PSG. © Anne-Christine POUJOULAT / AFP

Manchester City-PSG (2-0) : Paris impuissant face à City et Mahrez

Par Babacar Mbaye

4 mins read
A nouveau battu par Manchester City (2-0), le PSG est éliminé en demi-finale et échoue une nouvelle fois dans sa quête de la Ligue des champions.

Encore raté… Finaliste malheureux en 2020, le PSG espérait que cette saison serait enfin la bonne pour soulever la coupe aux grandes oreilles. Hélas, le PSG n’atteindra même pas la finale cette année.

Comme à l’aller, les Parisiens ont chuté face à Manchester City qui se qualifie pour la première fois de son histoire pour la finale de la Ligue des champions. Avant même le coup d’envoi le PSG subissait un premier coup du sort : l’annonce de la non-titularisation de Mbappé, pas suffisamment remis de sa contracture au mollet. Pis, le champion du monde 2018 n’a même pas joué en seconde période.

Man City réaliste

Et comme si cela ne suffisait pas, une averse de grêle s’abattait sur l’Etihad Stadium avant la rencontre, rendant, le terrain glissant et les conditions de jeu difficiles.

Le PSG était pourtant entré dans cette partie avec de bonnes intentions. Neymar était le premier à se mettre en action avec une frappe contrée par Stones (5e). Deux minutes plus tard, l’arbitre accordait un penalty ay PSG pour une main de Zintchenko dans surface. Après consultation de la VAR, l’arbitre revenait logiquement sur sa décision et annulait le penalty.

Et contre le cours du jeu, à la suite d’une contre-attaque rondement menée, Manchester City ouvrait le score avec un brin de réussite : une frappe de De Bruyne était contrée et Mahrez récupérait le ballon et ajustait Navas (11e).

Marquinhos sur la barre…

Paris devait alors marquer trois fois pour se qualifier. Comme bien souvent, c’est Marquinhos qui sonnait la révolte. Sur un corner mal dégagé par le défense de City, le capitaine du PSG s’élevait plus haut que tout le monde pour placer une tête qui, hélas, retombait sur la transversale d’un Ederson battu… (17e).

Deux minutes plus tard, Ederson relançait pour Bernardo Silva mais le Portugais manquait son contrôle et Di Maria récupérait le ballon. Voyant le portier mal placé il tentait une frappe lointaine qui passait de peu à côté (19e).

Mahrez irrésistible, Di Maria expulsé

Si le PSG manquait de réalisme, Manchester City ne se faisait pas prier pour tuer le match en peu après l’heure de jeu. Là encore, c’est sur une contre-attaque éclair que les Citizens punissaient les Parisiens. Après un une-deux Zintchenko-De Bruyne, l’Ukrainien adressait un caviar à Mahrez, totalement oublié au deuxième poteau qui n’avait plus qu’à mettre la balle au fond (63e).

Groggy, le PSG perdait tout espoir dans la foulée avec l’expulsion de Di Maria pour un geste d’humeur sur Fernandinho (69e). A 10 contre 11, le PSG essayait de ne pas sombrer.

Le PSG évitait ensuite une correction avec un peu de chance (tir de Foden sur le poteau, 77e) et une belle parade de Navas sur un tir de Foden (80e) mais cela ne changeait rien au sort du PSG qui s’arrête aux portes de la finale.

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Absence de stades homologués : Les sénégalais très déçus, la négligence des autorités décriée

Article suivant

Matar Ba sur l’absence de stades homologués: « Ce n’est pas une première, il faut le noter, Aujourd’hui, c’est une situation embarrassante et préoccupante… »

Latest from Sports