Man City bat le Real Madrid après un match énorme / Eurosport
/

Man City bat le Real Madrid après un match énorme !

6 mins read

Manchester City ressort vainqueur de cette demi-finale aller de C1 mardi contre le Real Madrid (4-3). Mais tout le monde y trouvera son compte : les hommes de Carlo Ancelotti portés par un Karim Benzema encore une fois exceptionnel avec un doublé, et les amateurs de football qui ont pu se régaler d’un match exceptionnel d’intensité et de qualité technique. Vivement le retour !

Du très grand spectacle et une petite option pour les Citizens. La demi-finale aller de Ligue des champions entre Manchester City et le Real Madrid est allée au-delà de ses promesses, mardi, et les Mancuniens en sont sortis vainqueurs (4-3). Ils nourriront cependant quelques regrets car ils ont surclassé leurs adversaires en début de match avec des buts rapides de Kevin De Bruyne (2e) et Gabriel Jesus (11e). Phil Foden (53e) et Bernardo Silva (74e) ont aussi marqué en seconde période. Les Madrilènes ont toutefois pu compter sur Karim Benzema, auteur d’un doublé (33e et 82e, s.p.) et Vinicius (55e) pour rester en vie dans cette double confrontation.
 
Dans un Etihad Stadium bouillant, les Mancuniens ont d’entrée pris leur adversaire à la gorge et cette stratégie audacieuse a vite payé. Riyad Mahrez s’est promené sur la droite devant cinq Madrilènes et a repiqué dans l’axe pour centrer vers le second poteau où De Bruyne a surgi pour marquer d’une tête plongeante (1-0, 2e). Déjà buteur au match aller du tour précédent face à l’Atlético (1-0, 0-0), le Belge a mis les siens sur la bonne voie.
Maîtres du ballon face à des visiteurs hésitants, ses coéquipiers ont même survolé ce début de rencontre. Foden a percuté sur la gauche avant de donner en retrait pour « KDB » qui a centré du droit et trouvé Gabriel Jesus pour un contrôle en pivot devant David Alaba, puis un petit tir pour ajuster Thibaut Courtois et doubler déjà la mise (2-0, 11e). Le Brésilien confirme sa grande forme après un récent quadruplé en championnat.

CITY RÉGALE, BENZEMA AUSSI

A ce moment, la soirée s’annonçait très longue pour Carlo Ancelotti, dépité sur la touche, et ses Merengue, perdus tactiquement. La défense des visiteurs s’est toutefois montrée plus combative et Alaba a devancé Gabriel Jesus devant la cage de Courtois (15e). Le gardien belge a aussi vu Mahrez envoyer son tir à côté du cadre au bout d’un contre (26e). Benzema, lui, a visé juste sur sa petite volée du gauche au point de penalty sur un long centre de Ferland Mendy (2-1, 33e). Revigoré par son avant-centre, le Real Madrid a bien fini cette première période alors que l’inhabituel arrière droit mancunien John Stones avait dû céder sa place à Fernandinho en raison d’une rechute de sa blessure.
Après la pause, c’est cette fois Manchester City qui est reparti le plus fort, avec Mahrez puis Foden pour une énorme double occasion (48e). Après un ballon perdu par Mendy devant Fernandinho et un centre précis, Foden a redonné deux buts d’avance aux siens de la tête (3-1, 53e).

MADRID ENCORE MENÉ

Plus à l’aise balle au pied qu’en défense, le vétéran Fernandinho s’est fait avoir par la feinte de corps de Vinicius devant la ligne médiane et a laissé son compatriote filer seul en contre. Le jeune Madrilène a aussi profiter du mauvais repli d’Aymeric Laporte pour aller réduire le score à nouveau (3-2, 55e). Les leaders de la Liga sont encore revenus dans le match de manière surprenante ? City est reparti de plus belle vers l’avant. Et si Courtois a tenu tête à Laporte (68e), il n’a rien pu sur la superbe frappe en lucarne de Bernado Silva (4-2, 74e). Le portier belge était aussi battu après un festival de Mahrez dans la foulée, mais le ballon n’a fait que passer devant sa cage (76e).
Mené, comme contre Paris, comme contre Chelsea, le Real n’a pas abdiqué. Et une fois de plus, les visiteurs ont réagi, en obtenant un penalty pour une main de Laporte. L’insolent et audacieux Benzema l’a transformé d’une Panenka pour porter son total de buts en C1 cette saison à 14 (4-3, 82e). L’ancien Lyonnais poursuit sur sa lancée des 8es de finale et des quarts de finale et permet aux siens de rester dans le coup pour une place en finale avec seulement un but de retard avant la manche retour mercredi prochain au Bernabeu.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Affaire Astou Sokhna : Les 6 sages-femmes jugées ce mercredi

Article suivant

Fillette assassinée à Bargny : le présumé meurtrier arrêté

Latest from Actualités