Un policier est mort dans les violences qui ont émaillé la manifestation de samedi à Beyrouth, au Liban. Patrick Baz/AFP/lejdd.fr
//

L’Ong « Dynamique de la paix » aux acteurs politiques : « Arrêtez la violence et les appels à la violence, ça ne règle rien »

Par Mike

1 min read

Les membres de la « Dynamique pour la paix en Casamance » demandent aux acteurs politiques de faire attention à l’appel à la violence et demandent aussi aux guides religieux de les raisonner.

« Si on utilise la violence pour accéder ou se maintenir au pouvoir, on le payera un jour, on ne doit pas installer la violence dans l’esprit des jeunes », assure leur porte-parole au micro de la Rfm.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Face au rebond attendu de la pandémie : Macky Sall demande aux populations d’aller se vacciner

Article suivant

Violences à l’Ucad : Le Saes décrète 72h de grève et exige des sanctions

Latest from Actualités