Législatives – Proclamation des résultats ce jeudi : la coalition Yewwi Askan Wi se désolidarise / Rfi
/

Législatives – Proclamation des résultats ce jeudi : la coalition Yewwi Askan Wi se désolidarise

Par Babacar Mbaye

4 mins read

Ce jeudi, à 17 heures, la Commission nationale de recensement des votes publiera les résultats des élections législatives. Avant même l’échéance, Yewwi Askan Wi déclare que toute publication des résultat ne les concerne pas et ne les engage pas.

Ce jeudi matin, le mandataire national de la Coalition Yewwi Askan Wi (YAW), Déthié Fall, s’est montré catégorique : « tout résultat proclamé par la Commission nationale de recensements des votes (CNRV) n’engage pas l’inter-Coalition (Yewwi-Wallu) ».

Pour Déthié Fall, le président de la commission n’a aucune raison de se précipiter, alors que le délai de publication des résultats court jusqu’à demain et qu’il y anguille sous roche dans certains zones. « On s’est intéressé aux résultats issus de certains départements dont Podor, Matam, Kanel, Ranérou. On a ouvert certaines caisses et on a procédé à un échantillonnage. De grandes irrégularités ont été notées parce qu’il y a des Bureaux de vote (BV) où il n’y a ni les signatures du président, ni de son assesseur et de son secrétaire, ni des représentants de coalitions. Dans d’autres (BV), il n’y a que les signatures du président, de son assesseur, de son secrétaire, mais aucune signature des représentants des Coalitions. Compte tenu de ces faits, on avait demandé ce matin à ouvrir toutes les caisses, les PV (Procès-verbaux) des BV de ces quatre départements », dit-il, rappelant les dispositions prévues par l’article L.0 142, donnant « le droit » à toutes les Coalitions « d’accéder à tous les documents disponibles surtout qu’ils servent de base de calcul à la commission ».

 « C’est ce droit-là qui nous a été refusé par le président de (ladite) commission, nous disant qu’on a procédé à la vérification hier et que lui, il veut proclamer aujourd’hui à 17 heures. Il n’a pas l’obligation de procéder à la publication aujourd’hui (jeudi) des résultats provisoires d’autant plus que les délais courent jusqu’au vendredi (demain) à minuit. Cette activité que nous demandons entre dans le cadre de nos travaux. Tant qu’il y a une activité qui entre dans le cadre de nos travaux, et que les délais ne sont pas épuisés, c’est une activité à laisser s’opérer », ajoute-t-il.

 « C’est une forfaiture. Personne ne peut comprendre que la commission nous refuse cette activité de vérification qui doit conclure sur la transparence du vote ou pas. Après échantillonnage, on ne peut pas comprendre que des irrégularités soient notées et qu’ils ne veuillent pas ouvrir les caisses. Qu’est-ce qu’il y a dans ces caisses au point qu’on nous refuse de les ouvrir. Qu’est-ce qu’ils préparent au point de nous empêcher d’exercer une activité prévue par la loi ? De vouloir précipiter la publication des résultats provisoires aujourd’hui ? », termine-t-il.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

TOUBA - Les 05 députés de Wallu jurent de ne jamais « trahir » les populations et leur coalition

Article suivant

Législatives 2022 : Les résultats tombent et départagent Benno Bokk Yaakaar et Yewwi-Wallu

Latest from Actualités