Le Sénégal à la fête / Crédit: Getty Images
/

Le Sénégal tient son rang !

Par Babacar Mbaye

3 mins read

Le Sénégal a battu la Guinée équatoriale 3-1 en quarts de finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) à Yaoundé, dimanche, et rencontrera le Burkina Faso en demi-finales, mercredi.

Le Sénégal était favori de ce quart de finale, et les Lions de la Téranga ont parfaitement assumé leur statut ! Contre une équipe de la Guinée Equatoriale bien soudée, les hommes d’Aliou Cissé ont fait la différence grâce à un Sadio Mané de gala à Yaoundé. Passeur décisif sur le premier but de Famara Diedhiou, Mané a pu compter sur l’aide des entrants Cheikhou Kouyaté et Ismaïla Sarr pour faire la différence (3-1). En demi-finale, le Sénégal, finaliste de l’édition 2019, affrontera le Burkina Faso pour une place en finale.

Avant d’entrer sur la pelouse du stade Ahmadou-Ahidjo, le Sénégal pouvait se targuer d’une statistique flatteuse. En quatre matches dans cette CAN, l’équipe sénégalaise n’a concédé aucun but. Pragmatique, l’équipe concoctée par Cissé s’est rapidement mise en selle pour attaquer face à un collectif regroupé en bloc. Idrissa Gueye a d’abord manqué le cadre sur coup franc (13e), puis Diedhiou a sollicité Jesús Owono une première fois (21e). Sept minutes plus tard, l’attaquant d’Alanyaspor a été propulsé par Mané pour ouvrir le score (28e, 1-0). Décisif, l’ailier de Liverpool a semé la zizanie dans la défense équato-guinéenne avant de voir Nampalys Mendy obliger Owono à une nouvelle parade (38e).
 
Après quelques échauffourées à la pause dans le tunnel du stade, les deux équipes ont repris la rencontre à onze contre onze. Accrocheuse, la Guinée Equatoriale a égalisé par l’intermédiaire de Jannick Buyla d’un pointu efficace (58e, 1-1). Enfin déverrouillé, le coffre-fort sénégalais n’a pas explosé pour autant, bien au contraire. Conscient des difficultés de son équipe, Aliou Cissé a opté pour deux changements décisifs avec les entrées de Cheikhou Kouyaté et Ismaïla Sarr. D’une part, Kouyaté va être à la réception d’un ballon perdu au milieu de la surface pour redonner l’avantage à son équipe (68e, 2-1) puis Sarr va bénéficier du travail de Saliou Ciss pour creuser l’écart (79e, 3-1). Tout simplement plus fort, le Sénégal a confirmé son statut de favori à la victoire finale dans cette CAN 2021. Il ne lui reste plus que deux marches pour toucher le Graal.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Décès du colonel Malick Cissé

Article suivant

Triste nouvelle: Le petit Talla, brûlé dans l'incendie aux relents criminels à Keur Massar, est décédé !

Latest from Actualités