"Le président aurait gagné à éclaircir ce débat..." / iGFM

“Le président aurait gagné à éclaircir ce débat…”

Par Babacar Mbaye

2 mins read

Lui et ses camarades du Cadre unitaire de l’Islam au Sénégal (Cudis) manœuvrent depuis quelques mois pour que le pays puisse vivre des élection locales apaisées. Mais, pour Serigne Cheikh Tidiane Sy Al Amine, le chef de l’Etat peut davantage contribuer à apaiser l’arène politique en clarifiant les choses sur la question du mandat.

«Si la constitution exige qu’on limite les mandats à deux, tous les politiques devaient s’y conformer. Ça c’est mon avis personnel par rapport  au troisième mandat. Maintenant pour apaiser le climat politique, l’espace politique, je pense que le président  aurait gagné à éclaircir ce débat depuis très longtemps», a indiqué le président du Cudis sur  «Yoon Wi» de Rfm.

Pour Al Amine, le président de la République doit, réitérer ses premières déclarations sur la question. Et le plus tôt serait le mieux. «Qu’il le dise, encore une nouvelle fois, ‘‘la constitution ne me permet pas de me représenter en 2024’’ ne ferait pas mal à l’apaisement de l’espace politique. La répétition est pédagogique comme on dit. L’histoire de la charte nous a rattrapés nous en tant que Cudis. Je pense qu’il ne serait pas mal qu’il le dise encore une fois pour trancher le débat une fois pour toute et mettre en place les schémas pour une transition démocratique.»

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Malversations au Trésor : Les deux inspecteurs envoyés en prison

Article suivant

Audience accordée à Djibril Ngom: ”Pour moins que ça ,des chefs d’Etat ont été destitués”

Latest from Actualités