Ousmane Sonko / xibaaru.sn
/

Le ministère des Finances…Le fief de Sonko et bastion des mercenaires de Pastef

Avec la Rédaction de xibaaru

6 mins read

Le président Macky Sall et tous les opposants au Sénégal doivent savoir une chose : l’opposant Ousmane Sonko est soutenu par les agents des impôts et domaines. Et quiconque s’attaque à Ousmane Sonko ou se met sur son chemin, va recevoir les foudres de l’Administration dont la majeure partie des agents travaillent pour le leader du Pastef…Il suffit simplement d’analyser le redressement fiscal de plus de 2 milliards adressé au groupe DMédia de Bougane Gueye Dani, leader du mouvement Gueum Sa Bopp…

Dans la foulée des tournées économiques du Président macky sall, le mouvement Gueum Sa bopp a entrepris l’opération « Tibb Tank » pour poser ses jalons sur les pas du président. Et partout où passait Macky sall, le cortège de Bougane transformait l’euphorie des populations en déception. Et avec cette méthode, Bougane Gueye gagnait en popularité au point d’effacer Ousmane Sonko qui se présentait comme l’unique Solution…

Comme réponse à sa soudaine popularité, L’entreprise du leader de Gueum Sa Bopp reçoit un redressement fiscal. Tout le monde pensait à Macky Sall. Le président Macky Sall exerçant les plus hautes fonctions du pouvoir exécutif de la République est le patron de l’administration. Et quand une administration poursuit une entreprise, c’est le président qui est indexé. Et tout le monde a vu derrière le redressement fiscal de Bougane, la main de Macky Sall…Mais c’était sans compter les sources de xibaaru au sein du ministère des finances…

Notre Source au sein du ministère des Finances nous renseigne que l’administration fiscale est le siège du Parti Les Patriotes du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité de Ousmane Sonko. Le Président du mouvement national des cadres patriotes (PASTEF-LES PATRIOTES) est aussi le Secrétaire général du syndicat des agents des impôts et domaines.

L’un des membres actifs de ce syndicat se trouve être Birame Souleye Diop qui est aussi Administrateur Général du Pastef…Difficile de dissocier le syndicat des agents des impôts et domaines du parti Pastef…La preuve ci-dessous :

Quand Birame Souleye Diop, Administrateur Général de Pastef a été arrêté dans une affaire politico-judiciaire, c’est le syndicat des agents des impôts et domaines qui réagit : « Suite à l’interpellation de Birame Souleye Diop, Inspecteur principal des impôts et des Domaines suivie de son placement sous mandat de dépôt, le Syndicat Autonome des Agents des Impots et Domaines (SAID), a dénoncé, dans un communiqué, avec « vigueur ce kidnapping d’un valeureux haut cadre » de l’Administration fiscale contre qui « aucune charge notoirement connue ne lui a été notifiée ». Que vient faire le syndicat des impôts dans une affaire hors de son champ de compétence ?

C’est ainsi que le redressement fiscal adressé au Groupe DMédia de Bougane ressemblait à une attaque plus politique qu’administrative. Dans ce redressement, il y a la main du président de la République. Car sans les instructions de la hiérarchie, Bougane n’allait pas avoir ce redressement fiscal ciblé au moment où tous les autres organes de presse sont exemptés…mais sauf que les agents des impôts et domaines ont laissé faire alors qu’ils pouvaient alerter de l’impertinence de la mesure.

D’ailleurs, l’Inspecteur principal des impôts Elimane Pouye, par railleurs, Secrétaire général honoraire du Syndicat autonome des agents des impôts et des domaines (SAID) doute de la pertinence de ce redressement fiscale.

Dans une contribution rendue publique et intitulé « CONTROLE FISCAL D’UNE ENTREPRISE DE PRESSE : UNE OPPORTUNITE EN DOUTE », Elimane Pouye écrit ce qui suit : « Édicter cette batterie de mesures de soutien qui font que la presse est quasiment dispensée de tous impôts et ensuite cibler de façon singulière une entreprise de presse pour lui réclamer des impôts à la suite d’un contrôle fiscal laisse à douter de la stricte neutralité de l’administration fiscale

La neutralité de l’administration fiscale mise en cause…

Bougane n’est pas le seul à être attaqué par l’administration fiscal. Quand le président du Grand Parti Malick Gakou a entrepris sa tournée nationale dans les régions Centre et Sud-Est, il a reçu aussitôt un redressement fiscal de 11 milliards. C’était comme si l’administration fiscal s’attaquait à toute personne qui pourrait faire ombrage au président du Pastef, Ousmane Sonko. Selon nos sources au sein de l’administration fiscale, 90% du syndicats des agents des impôts et Domaines sont membres de Pastef…Et ces agents défendent non seulement les intérêts du Pastef mais utilisent les leviers de l’administration pour neutraliser les adversaires de Sonko…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Redressement fiscal, acharnement sur son Groupe : La Direction des Impôts répond à Bougane Guèye Dany

Article suivant

Seydou Guèye sur Sud Fm : « C’est intenter un procès en sorcellerie à la majorité que de vouloir faire une corrélation entre les tournées économiques et cette phase ascendante »

Latest from Opinion