/

Insécurité : Les dakarois traumatisés par les nouvelles formes d’agressions

Par Mike

1 min read

Des malfaiteurs ont trouvé de nouveaux procédés pour commettre leurs forfaits. Désormais, ils profitent des embouteillages, ouvrent les portails, cassent les vitres d’honnêtes citoyens et les agressent.

Ce genre d’agression, qui n’a certes pas débuté cette année, a été commis plusieurs fois cette année, au point d’être qualifié de nouvelle délinquance.

Les zones Patte d’oie Nabil Choucair, Grand Yoff (en quittant l’autoroute), Croisement Cambérène, Bunt Pikine, échangeur Lobat Fall sont très prisés pour ce genre d’acte. Ce dimanche, à Grand Yoff, il a fallu l’intervention de la police, pour mettre un terme à la terreur des bandits, qui dictaient leur loi au niveau de la descente du pont.

L’on reconnaît certes, les interventions récentes de la gendarmerie au niveau de certaines localités à Dakar. Mais, il faut des mesures adéquates à ce nouveau type de délinquance, dans les embouteillages, qui prend de plus en plus d’ampleur.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Aïd el-Adha : peu de vente de moutons cette année en Egypte

Article suivant

Docteur Ousseynou Badiane coordonnateur du Programme élargi de vaccination (Pev) : « Il y a une forte demande de vaccination alors que nous n’avons pas de vaccins pour satisfaire la demande »

Latest from Actualités