/

Incendie : Le pire évité de justesse au service du Pr Seydi à l’hôpital de Fann

Par Mike

1 min read

Après l’incendie à l’hôpital Maguatte qui a pris la vie de plusieurs nouveau-nés, un autre drame a failli se jouer au centre hospitalier national des œuvres universitaires de Fann. Le service de réanimation de Fann, qui accueille les malades du Coronavirus, a été touché par un incendie il y’a quelques jours, informe L’Observateur.

Les patients qui y étaient hospitalisés, ont été transférés aux urgences dans d’autres structures. N’eut été l’intervention rapide des sapeurs-pompiers, le pire allait se produire au rez-de-chaussée, au service de chirurgie cardio vasculaire qui abrite la réanimation. Mais plus de peur que de mal, il n’y a pas eu de perte, informent les blouses blanches qui ont tenu à alerter sur cet accident passé sous silence. «Nous avons eu très peur par ce qu’il y a beaucoup de bouteilles de gaz dans le service et leur  explosion ferait d’énormes dégâts sur le plan matériel et humain.
C’est vrai que ce type d’accident arrive partout dans monde, mais à l’hôpital Fann, qui date de la fin des années 50, il nous faut des installations avec le maximum de sécurité», renseigne la même source.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Police : Les défis du nouveau directeur Seydou Bocar Yague : « il faut réarticuler nos dispositifs »

Article suivant

Affaire Sonko-Adji Sarr : La commission d’enquête indépendante est entrain d’être créée, annonce Oumar Guèye, porte-parole du gouvernement

Latest from Actualités