Russie - Croatie, le 7 juillet 2018. / Coupe du monde 2018

Guerre en Ukraine : Suspendue par la FIFA et L’UEFA, la Russie ne pourra pas participer au mondial 2022

Par Babacar Mbaye

2 mins read

Cinq jours après le début de la guerre en Ukraine, la FIFA et l’UEFA haussent le ton. Les deux instances ont révélé ce lundi que toutes les équipes russes (clubs et sélections nationales) étaient suspendues de leurs compétitions jusqu’à nouvel ordre. Cela signifie que la Russie ne pourra pas participer aux barrages des éliminatoires et n’ira donc pas au Mondial 2022.

En 2018, la Russie avait surpris son monde en atteignant les quarts de finale de la Coupe du monde qu’elle organisait. En 2022, au Qatar, on ne l’y verra vraisemblablement pas. Ce lundi, la FIFA et l’UEFA ont annoncé, dans un communiqué, que les équipes russes étaient suspendues jusqu’à nouvel ordre de toutes les compétitions gérées par ces deux instances. Autrement dit, cela concerne tous les tournois internationaux auxquels les clubs ou sélections issus de ce pays seraient susceptibles de participer.
La Russie n’était certes pas encore qualifiée pour le Mondial à venir. Deuxième de son groupe lors des éliminatoires, elle devait passer par les barrages – placés sous la responsabilité de l’UEFA – et affronter la Pologne, fin mars, avant une potentielle « finale » face à la Suède ou la République tchèque.

FIN DE L’AVENTURE EN LIGUE EUROPA POUR LE SPARTAK

Les fédérations dont dépendent ces trois sélections avaient rapidement affiché leur refus catégorique de se rendre sur le territoire russe. Des joueurs polonais comme Robert Lewandowski ou Wojciech Szczesny s’étaient en outre opposés de faire face à la Sbornaya, y compris sur terrain neutre.
La sélection russe n’est pas la seule à subir les conséquences de cette sanction. Qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue Europa après avoir terminé en tête de sa poule, le Spartak Moscou voit ainsi son aventure européenne s’arrêter subitement, alors qu’il devait défier le RB Leipzig en mars. « Le football est totalement uni et pleinement solidaire de toutes les personnes affectées par la situation en Ukraine », ont ajouté la FIFA et l’UEFA dans leur communiqué.

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Au Burkina Faso, la junte fixe à trois ans la période de transition avant des élections

Article suivant

Dérapage de l’imam Sall : Les exigences de l’église

Latest from Actualités