Gamou 2022 : Serigne Babacar Sy Mansour plaide pour davantage de justice sociale / Rewmi.com

Gamou 2022 : Serigne Babacar Sy Mansour plaide pour davantage de justice sociale

Par Babacar Mbaye

3 mins read

Le khalife général des tidianes, Serigne Babacar Sy Mansour a invité, samedi, les autorités du pays à se pencher sur certains fondements, gages d’une justice sociale dans le pays.

Le khalife des Tidianes a notamment, par la voix de Serigne Makhtar Kébé, insisté sur l’importance de la justice sociale, la décentralisation des infrastructures sanitaires à travers le pays. Lisant le discours du Khalife général des Tidianes lors de la cérémonie officielle du Gamou célébrant la naissance du Prophète (PSL), Serigne Makhtar Kébé a aussi évoqué la nécessité de s’atteler au chômage des jeunes, non sans oublier le devoir de solidarité entre tous les Sénégalais.

Il a, au nom du khalife, demandé à l’Etat du Sénégal de veiller à la préservation des mœurs qui se dégradent gravement au Sénégal. « Ce qui se passe dans certains endroits du pays est innommable. Des sachets d’alcool de 100 F qui privent les jeunes d’une lucidité indispensable à la construction d’une nation solidaire », a-t-il déploré. Les insultes et la calomnie constatées sur les réseaux sociaux choquent profondément le Khalife général des Tidianes.

Serigne Babacar Sy Mansour n’a pas manqué d’appeler à l’union des cœurs pour une solidarité nationale. Cet appel s’adresse surtout aux hommes politiques, pouvoir et opposition réunis, estimant qu’ils devaient se parler pour la bonne marche du pays. « De leur entente dépend la stabilité du pays », a-t-il ajouté. Dans son discours l’autorité religieuse de Tivaouane a réservé un plaidoyer aux paysans en souhaitant qu’ils soient appuyés davantage par les pouvoirs publics.

Il a pointé du doigt le fait, par exemple que les tracteurs distribués par l’Etat ne profitent qu’aux riches agriculteurs, au détriment des petits paysans. A ces messages, s’ajoute un appel à la tolérance. Serigne Babacar Sy Mansour n’est pas resté indifférent à la marche de l’Assemblée, fustigeant les bagarres qui y sont notées. Outre l’appel à la solidarité qu’il a lancé aux Sénégalais de manière générale, il a invité les parents à se consacrer davantage à l’éducation de leurs enfants, appuyés en cela par l’Etat.

Le ministre de l’Intérieur, Antoine Félix Diome, venu représenter le Chef de l’Etat, a noté que ces appels du khalife cadrent avec la vision du chef de l’Etat à qui on doit la création d’un ministère du Développement communautaire, de la Solidarité nationale et de l’équité sociale et territoriale « cela en dit long sur sa sensibilité à cette question de justice sociale », a-t-il fait valoir .

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Dakar : Les coupures de courant ont repris, ce vendredi

Article suivant

Serigne Mahi Niass à la classe politique: «Ne précipitez pas le pays dans des dérives »

Latest from Actualités