L'autocrate gambien déchu Yahya Jammeh et le nouveau président Adama Barrow. AFP archives - AFP, présidence du Sénégal
/

Gambie : alliance entre les partis de Yahya Jammeh et d’Adama Barrow

Par Babacar Mbaye

1 min read

Le parti politique de l’ancien dictateur gambien Yahya Jammeh a annoncé dimanche une alliance avec le parti au pouvoir à trois mois du scrutin présidentiel, jetant un doute sur la volonté de poursuivre l’ex-dirigeant pour des violations présumées des droits de l’Homme.

Le secrétaire général du parti APRC de Yahya Jammeh, Fabakary Tombong Jatta, a expliqué lors d’une conférence de presse à Banjul que sa formation avait conclu un accord le Parti national des Peuples (NPP) du président Adama Barrow, pour soutenir celui-ci à la présidentielle du 4 décembre.

Il n’a pas donné plus de détails sur les conditions de l’accord avec le NPP.

“Notre objectif est que l’ancien président Jammeh revienne dans ce pays de manière pacifique et dans la dignité”, a-t-il toutefois déclaré, laissant ainsi entendre qu’un retour d’exil de l’ex-dictateur en cas de réélection de M. Barrow était une des clauses de l’accord.

Les associations de défense des droits de l’Homme ont qualifié cette alliance de trahison, selon les médias locaux, et se sont interrogés sur la volonté du gouvernement de poursuivre Yahya Jammeh. Une commission d’enquête sur les crimes commis sous sa présidence doit remettre en septembre ses conclusions au président Barrow.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Coup d'Etat en Guinée: la réaction du secrétaire général de l'Onu

Article suivant

Guinée : Le colonel Mamady Doumbouya promet la mise en place d’un gouvernement d’union nationale

Latest from Actualités