Fronde à Yewwi Askan wi : Khalifa Sall principal accusé.../ Seneweb

Fronde à Yewwi Askan wi : Khalifa Sall principal accusé…

Par Babacar Mbaye

3 mins read
Les propos volent bas à Yewwi Askan wi, coalition traversée par des frustrations nées des investitures aux élections législatives du 31 juillet 2022. Frustrés par les agissements de ceux qu’ils ont convenu de nommer « le lobby des quatre » (Taxawu, Pur, Pastef et Wallu), un groupe de 10 partis fondateurs de Yewwi accuse le président de la conférence des leaders, Khalifa Sall. Selon les frondeurs, le leader de Taxawu Dakar, qu’ils avaient mandaté pour diriger les investitures, a allègrement violé la charte qui régente la coalition. 
 
« Nous ne sommes pas là pour faire de la cosmétique », lance d’emblée Aminata Lo Dieng qui condamne l’accaparement qui a été fait par le lobby des quatre partis qui ont investi leurs partisans dans les meilleures positions sur les listes. Une violation qui rompt d’avec l’esprit de justice, d’éthique et de démocratie qui ont sous-tendu la création de la coalition Yewwi Askan Wi, selon Cheikh Bamba Dièye. 
 
« On ne peut pas vouloir une chose et son contraire. On ne peut pas vouloir la justice, l’équité et la démocratie et faire autrement quand on est dans notre coin, dans notre coalition en usant de procédés antidémocratiques », lâche l’ex maire de Saint-Louis, écarté de la tête de la liste départementale de l’ancienne capitale du Sénégal au profit de Abba Mbaye ,par ailleurs poulain de Khalifa Sall. 
 
En gros, signale Aïda Niang, 14e adjointe au maire de Dakar et membre de Bés Du Niakk, « il n’y a pas de frustration mais une incompréhension ». A l’en croire, tout ce qui est demandé à la conférence des leaders de Yewwi, qui refuse jusqu’ici de tenir une réunion de clarification sur les investitures, c’est le « respect ». « Nous ne comprenons pas. Soit nous voulons une assemblée de rupture, soit une assemblée de « patio » (partage de butin) », peste-t-elle. 
 
Pour l’heure, les frondeurs réaffirment leur ancrage dans l’opposition et dans Yewwi. Aucune velléité de scission n’est pour le moment agitée.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Vidéo fuitée : Ndèye Khady Ndiaye dans les locaux de la DSC

Article suivant

Maguette Mbaye quitte l’opposition et rejoint Macky Sall

Latest from Actualités