Evénements de mars : le cri de cœur du père de Cheikh Coly / iGFM
/

Evénements de mars : le cri de coeur du père de Cheikh Coly

Par Babacar Mbaye

1 min read

Cheikh Coly fut la première personne qui a perdu la vie lors des évènements de mars 2021. Le défunt tombé sous les balles attribuées aux forces de l’ordre. Et depuis, sa famille ne décolère pas.  Son père, Maciré Coly, dit avoir perdu son fils sur qui il espérait s’appuyer.

«Bientôt j’irai à la retraite. Qui va prendre la relève ?  qui va me remplacer ou qui va me soutenir demain quand je n’aurai plus les moyens? C’était Cheikh. Il n’est plus là», a-t-il craché au micro de la Rfm.

Quant à l’enquête et le processus judiciaire pour déterminer qui a tué son fils, Maciré Coly fulmine : «On entend partout que nous sommes dans un pays de droit. Mais depuis que le drame s’est produit, c’est une seule fois que la Brigade de recherche est venue ici faire une enquête. Et depuis, aucune suite. Mais s’ils ne font pas justice Dieu fera justice.»

Il souligne que depuis le drame, rien ne lui a été versé par l’Etat. Seuls le ministre Abdou Karim Fofana et sa délégation leur avaient rendu visite pour lui présenter ses condoléances. « Mais rien ne m’a été donné jusqu’ici », précise-t-il. 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Conseil Municipal de Guédiawaye: Qui sont les autres adjoints au Maire?

Article suivant

Mairie de Guédiawaye : le bureau complet, après l'élection

Latest from Actualités