Caméra de surveillance (image d'illustration) / Magazine B2B

Evasion de « Boy Djiné »: ce que révèle le visionnage des caméras de surveillance

Par Babacar Mbaye

2 mins read

Il y a quelques jours, le détenu « Boy Djiné » s’était évadé de la prison du Camp Pénal, avant d’être arrêté 5 jours plus tard. Dans la foulée de son évasion des gardes pénitenciers avaient été arrêtés et soupçonnés de lui avoir filé de l’aide. « « Boy Djiné « a été placé dans un quartier de haute sécurité où il y a un dispositif tel qu’un détenu ne peut sortir n’importe comment. Donc si « Boy Djiné » s’est évadé, c’est parce qu’il a eu de l’aide », déclarait même le Directeur de l’administration pénitentiaire.

Naturellement, les enquêteurs ont interrogés les gardes et procédé à la visionnage des vidéos surveillance. Cependant, l’exploitation des caméras de surveillance  de la prison a permis de voir le modus operandi de « Boy Djiné » et a conclu que le détenu n’avait eu de l’aide d’aucun des gardes. L’enquête s’oriente vers la thèse d’une complicité extérieure.

Pour sa part, « Boy Djiné » refuse de répondre aux questions des enquêteurs, notamment sur comment il a réussi à se défaire de la sécurité de la prison pour s’évader.

Dernièrement, une 4e personne a été arrêtée. Cette dernière a envoyé de l’argent à « Boy Djiné » après son évasion, rapporte la Rfm. L’argent a été tracé par les enquêteurs, qui ont ensuite procédé à l’arrestation de celui qui l’a envoyé. Il sera poursuivi pour aide et assistance à un évadé.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Mali : Assimi Goïta prête serment et tente de rassurer la communauté internationale

Article suivant

Affaire Dieynaba Traoré : ses deux téléphones retrouvés aux Maristes

Latest from Actualités