Elim. Mondial 2022 : Sans stade homologué, le Sénégal ne recevra pas le Togo à domicile ? / wiwsport.com
/

Éliminatoires de la coupe du monde : Aucun stade homologué au Sénégal

Par Babacar Mbaye

3 mins read

Le couperet est tombé. Le Sénégal fait partie des 21 pays africains sur 55 à n’avoir aucun stade homologué par la CAF pour les deux prochaines journées des éliminatoires de la coupe du monde, prévues dans la première quinzaine du mois de juin prochain. Parmi les prochains adversaires du Sénégal (groupe H) pour le 2e tour de qualifications à la Coupe du monde Qatar 2022, le Congo et le Togo sont mieux lotis avec un stade homologué chacun, contrairement à la Namibie, logée à la même enseigne que le Sénégal.

Au cours d’une réunion en visioconférence du comité exécutif, le nouveau secrétaire général de la CAF, Véron Mosengo-Omba a présenté un rapport sur la détérioration de l’état des infrastructures sportives dans le continent. Ces stades et tribunes d’accueil qui n’offrent plus de garanties pour accueillir les compétitions internationales sont désormais dans la liste rouge.

En effet, la CAF a publié une liste des stades homologués sur le continent. Sur l’ensemble des 55 pays affiliés à l’instance, plus d’une vingtaine devront trouver une solution pour espérer accueillir une rencontre lors de la prochaine fenêtre internationale du mois de juin, pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2022. Et le Sénégal en fait partie ! Le stade Lat Dior, qui servait d’alternative depuis que le stade Léopold Sédar Senghor est hors d’usage, est passé à la trappe de la CAF.

La situation est similaire dans la plupart des pays de la zone de l’Afrique de l’Ouest. Pour la zone Ufoa A, qui compte 9 fédérations nationales, ne dispose que de quatre stades homologués : Praia, Nouadhibou, Conakry et Bissau. À titre de comparaison, l’Afrique du Sud à elle seule, dispose de 13 stades aux normes, tandis que l’Egypte et le Cameroun, hôtes de la précédente et de la prochaine éditions de la CAN, comptent respectivement 7 et 5 stades homologués. Autres bons élèves du continent, le Nigeria et le Maroc présentent chacun, 6 stades aux normes.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

PSG : Gueye privé d’une éventuelle finale

Article suivant

Free Press : précarité, agressions...Le courage de dénoncer !

Latest from Actualités