Du nouveau dans l’affaire de vol d’une cargaison d’engrais estimée à 3,9 milliards / iGFM

Du nouveau dans l’affaire de vol d’une cargaison d’engrais estimée à 3,9 milliards

Par Babacar Mbaye

2 mins read

L’enquête sur l’histoire de vol d’engrais, estimé à 3,9 milliards de FCfa au Port de Dakar, se poursuit. Selon des sources de L’Observateur, la Sûreté urbaine de Dakar qui a reçu une délégation judiciaire du juge d’instruction, a lancé un mandat d’arrêt contre Atoumane Sy et Lamine Ngom. Aussi, il a convoqué le promoteur de lutte Aziz Ndiaye

Selon nos confrères  de L’Observateur, le juge d’instruction du deuxième Cabinet de Dakar, Mamadou Seck, en charge du dossier, avait fait une délégation judiciaire qu’il a confiée à la Sûreté urbaine de Dakar. Les premiers actes de cette délégation judiciaire ont été de lancer des mandats d’arrêt. Le Commissaire Bara Sankharé qui connaît très bien le dossier pour avoir diligenté l’enquête préliminaire, a émis ces mandats d’arrêt contre Atoumane Sy et Lamine Ngom, selon des sources proches de l’affaire. Ce sera le second mandat émis contre Lamine Ngom qui est visé par un premier dans une autre affaire. Les limiers ne se sont pas limités là parce qu’ils ont convoqué plusieurs personnes ayant agi dans cette affaire. C’est le cas du promoteur de lutte Aziz Ndiaye.

Il est convoqué aujourd’hui, selon des sources de L’Observateur, par les enquêteurs de la Sureté urbaine, même si les véritables motifs de cette convocation restent flous. Par ailleurs, les policiers-enquêteurs ont convoqué et entendu un certain Alain Ndiaye, proche collaborateur de Ndèye Nancy, hier mardi. Alain a, par la suite, été placé en position de garde à vue. Le mis en cause y a été jusque tard dans la nuit. D’ailleurs, il risque d’être déféré aujourd’hui mercredi, puisque des indices graves et concordants seraient retenus contre lui par les enquêteurs.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Guerre en Ukraine : Macky a appelé Poutine !

Article suivant

Ce dont Poutine et Macky Sall ont parlé (la version du Krémlin)

Latest from Actualités