Diary Sow à Dakar le 7 août 2020. © AFP via la présidence sénégalaise
/

Diary Sow retrace sa disparition dans son nouveau roman, “Je Pars”

Par Babacar Mbaye

1 min read

Diary Sow publie son deuxième roman. ’’Je pars”, attendu le 4 novembre, est inspiré de sa disparition inexpliquée à Paris, en janvier dernier, selon l’éditeur Robert Laffont. Diary Sow, auteure d’un premier roman, Sous le visage d’un ange (L’Harmattan), paru en janvier 2020, met en scène, dans son nouveau livre, une héroïne du nom de Coura, qui s’embarque pour Amsterdam en laissant Paris derrière elle.

Diary Sow, meilleure élève du Sénégal en 2018 et 2019, et étudiante en 2e année de classe prépa au lycée parisien Louis-le-Grand, était disparue en France. A la surprise générale, elle avait manqué, la reprise des cours le 4 janvier 2020, suscitant l’émoi au Sénégal comme en France. Avant que l’enquête ouverte ne démontre que la jeune femme s’était éclipsée volontairement. La jeune romancière, réapparue au mois de février, avait répondu qu’elle avait simplement eu besoin de « couper les ponts ».

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Homologation des prix : Aminata Assome Diatta met à contribution les chefs de quartier

Article suivant

Ce que la justice reproche à Simon et Kilifeu

Latest from Actualités