Décret : Antoine Diome interdit le port d’armes / Senegal7

Décret : Antoine Diome interdit le port d’armes

Par Babacar Mbaye

1 min read

Le port d’armes et la détention d’explosifs sont interdits durant deux mois, soit avant, durant et après la campagne électorale sur tout le territoire national. Ce, depuis lundi 20 décembre 2021. L’arrêté pris par le ministre de l’Intérieur, Antoine Félix Diome, concerne les détenteurs d’armes de toutes catégories et de matières explosives, qui devront s’en dessaisir dans un délai de deux mois.

« Est interdit sur l’ensemble du territoire national, dans la période allant du 20 décembre 2021 au 20 février 2022, le port d’armes de toutes catégories et de matières explosives », dispose l’article premier de l’arrêté. Qui précise qu’« aucune arme, quelle que soit sa catégorie ou sa nature, ne pourra être transportée hors des domiciles ou des lieux de travail ».

« Cette interdiction est applicable aux nationaux, ainsi qu’aux étrangers ayant leur résidence habituelle au Sénégal et titulaires de port d’arme », selon l’article 2 du même arrêté.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Violence après les combats de lutte : “Il urge d’en finir avec le vandalisme …”

Article suivant

Homosexualité : la déclaration du ministre des affaires étrangères !

Latest from Actualités