/

Déclaration du chef de l’Etat sur le péage : Samuel Sarr répond à Ousmane Sonko

Par Mike

2 mins read

« A chaque fois qu’il prend la plume ou qu’il ouvre sa bouche, Ousmane Sonko révèle son manque d’expérience et étale toute son ignorance du fonctionnement d’un Etat. On ne peut pas s’attendre à une surprise pour quelqu’un qui n’a jamais assumé de hautes fonctions dans l’administration sénégalaise.

Il vient encore une fois de dévoiler toute sa carence à travers sa contribution consacrée aux propos tenus, avec un sourire aux lèvres, par le président de la République Macky Sall, sur les tarifs du péage. En plus d’être ignorant, le p’tit Sonko est paresseux. L’honnêteté intellectuelle voudrait qu’il cite les sources des chiffres qu’il a puisés du site de l’Apix. Rien de nouveau : le montage financier, les fonds décaissés, les partenaires techniques etc… toutes ces informations sont disponibles sur le net. Et, il s’en sert à satiété, sans avoir l’honnêteté de citer ses sources.

Jugez-en ! Le plagiat c’est du vol. Et il n’est pas à son premier coup d’essai.

Le leader de Pastef gagnerait à faire une mise à jour de ses connaissances, dans la mesure où, ce débat autour de l’autoroute à péage, est dépassé. En plus, toutes les suggestions faites par des sénégalais experts sérieux, aux savoirs reconnus en la matière, ont été prises en compte, lors des renégociations du contrat avec les autorités de Eiffage. Mais, lorsqu’on manque de sujet du fait, de l’effondrement de sa petite crédibilité entachée dans une sale affaire, on divague, on se cherche, on ronge ses ongles pour trouver des moyens de rebondir », écrit Samuel Sarr, ancien ministre et nouvel allié du Président de la république.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Tensions à Dohine : Un homme de 60 ans décède d’une crise cardiaque lors des échauffourées, les jeunes décidés à expulser le marabout Bara Sène

Article suivant

Au moins 30 morts dans une attaque dans l'Est du Burkina Faso

Latest from Actualités