Coupe du monde: Le gros point faible des Pays-Bas que le Sénégal peut exploiter / iGFM
/

Coupe du monde: Le gros point faible des Pays-Bas que le Sénégal peut exploiter

Par Babacar Mbaye

2 mins read

Ce mardi, à 16 heures, le Sénégal fera face aux Pays-Bas pour son premier match. Un match qui s’annonce difficile face à l’une des meilleures équipes au monde, qui a surclassé son groupe lors des qualifications et lors de la Ligue des Nations. Cependant, bien que très forts collectivement et avec un système très rodé, les Pays-Bas ont des faiblesses.

Avec son 3-5-2, les Pays-Bas peuvent se targuer d’avoir un système qui leur permet d’avoir jusqu’à 7 joueurs sur la moitié de terrain adverse lors des phases offensives. Un surnombre qui fait souvent la différence quand il est bien utilisé, mais qui peut être un gros défaut.

En effet, les Pays-Bas s’exposent aux contres attaques adverses s’ils perdent souvent le ballon en attaque. Ce qui pourrait avantager le Sénégal et Aliou Cissé, qui va compter sur ses flèches que sont Ismaila Sarr ou encore Krépin Diatta (et peut-être Boulaye Dia ou Iliman Ndiaye). Mais là où le système des Pays-Bas devient plus préjudiciable, ce sont sur les phases défensives.

En effet, les limites d’un 3-5-2 se montrent lorsque l’adversaire sait comment utiliser les ailes. SeneNews en a déjà parlé et on l’a encore vu hier entre l’Equateur et le Qatar, une équipe en 3-5-2 manque de joueurs sur le coté pour défendre, surtout si le latéral (ou piston en 3-5-2) doit faire face à un ailier et un latéral qui dédouble derrière lui. Avec Estupinan et Ibarra à gauche et Preciado et Plata à droite côté Equateur face à seulement Miguel à droite et Ahmed à gauche côté Qatar, la différence a été rapidement faite.

Si Aliou Cissé utilise bien ses couloirs en phases offensives, les Sénégalais pourraient se retrouver souvent en 2 contre 1 sur les ailes face aux Hollandais. Ce qui pourrait donc permettre aux Lions de mieux percer la défense des Pays-Bas lors des phases offensives.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

KOLDA : incinération de drogue et de produits impropres à la consommation d’une valeur de 364 millions f CFA.

Article suivant

Air Sénégal encore en zone de turbulences, l’incompétence du nouveau DG indexée

Latest from Actualités