CMS : Le directeur épinglé, les travailleurs exigent son départ / La Nouvelle Tribune

CMS : Le directeur épinglé, les travailleurs exigent son départ

Par Babacar Mbaye

2 mins read

Les travailleurs du Crédit Mutuel du Sénégal (CMS) sont dans tout leurs états. En conférence de presse, ce samedi, à Dakar, ils ont exigé le départ de leur directeur général qu’ils accusent de mauvaise gestion. Ces travailleurs demandent que les conclusions issues de la commission bancaire soient appliquées. Ils menacent d’ailleurs de bloquer le fonctionnement du Crédit Mutuel du Sénégal.

Aujourd’hui, nous avons décidé de tenir ce point de presse pour informer les 1 million 200 sociétaires du crédit mutuel du Sénégal, mais également pour informer les 1200 salariés du CMS, l’opinion nationale et internationale sur le scandale sans précédent qui est train de se dérouler au Crédit mutuel du Sénégal, impliquant monsieur Diop, l’actuel DG et son équipe”, a déclaré Cheikh Ndior, chargé des revendications.

Il poursuit : “après plusieurs dénonciations, le Directeur général a été épinglé par un rapport de la commission bancaire à cette information, nous nous rendons compte que depuis lors, il continue à présider les destinées du CMS, ce que nous n’acceptons pas…

Les salariés du CMS réclament la tête du directeur général. “Nous réclamons que toutes les conclusions issues de l’exploitation du rapport de la commission bancaire soient appliquées sans complaisance. Nous réclamons aussi la destitution d’Amadou Jean Jacques Diop et toutes les personnes impliquées dans cette affaire“.

Par conséquent, une grève générale est annoncée par les travailleurs du CMS avec comme première mesure la fermeture de toutes les caisses du réseau du crédit mutuel du Sénégal d’ici le 30 décembre, si la situation ne change pas. Cheikh Ndior et ses camarades ont déposé un préavis de grève il y a plusieurs semaines.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Affaire Djibril Ngom – Cheikh A. Bara Dolly recadre Sonko: “Cette pétition n’a pas sa raison d’être”

Article suivant

La nouvelle vie de Fatou Ndiaye "Fouta Tampi"

Latest from Actualités