Charte de non violence: le cadre unitaire de l'Islam rencontre Macky / iGFM

Charte de non violence: le cadre unitaire de l’Islam rencontre Macky

Par Babacar Mbaye

2 mins read

L’annonce a été faite par son président. Le Cadre unitaire de l’Islam va rencontrer le chef de l’Etat, ce lundi, à propos de la charte de non-violence qui fait actuellement débat.

“Après les coalitions Yéwwi Askan Wi, Bunt Bi, Geum sa bopp, et le mouvement FRAPP, le Cadre Unitaire de l’Islam au Sénégal rencontrera demain (Ndlr: aujourd’hui) le Président de la République Macky Sall qui a bien voulu accéder à cette demande”, a annoncé , Cheikh Ahmed Tidiane Sy hier dans la soirée.

Pour rappel, Yéwi Askan Wi et Ousmane Sonko ont déclaré qu’ils ne signeraient aucune charte de non-violence. Mais, Cheikh Ahmed Tidiane Sy avait tenu à faire quelques précisions, samedi  «A ce jour, il ne s’agit pas de signer une charte ou de ne pas signer mais plutôt de faire des propositions allant dans le sens d’apaiser l’espace public, tout en sachant que l’ultime recours pour la garantie et le contrôle du respect des engagements des uns et des autres relèvent de nos autorités religieuses.”

Et en parlant d’autorités religieuses, le président du cadre unitaire de l’Islam au Sénégal a informé avoir eu des entretiens avec le Khalife Général des Tidianes, Serigne Babacar Sy Mansour et Serigne Bachir Abdou Khadre Mbacké, porte-parole de la confrérie Mouride.

«Ils m’ont tous les deux, réaffirmé de leur soutien dans la démarche entreprise par le Cadre Unitaire de l’Islam au Sénégal pour la pacification de l’espace public. Ils ont formulé leurs prières et leur bénédiction pour la réussite de notre mission, pour un Sénégal en paix dans la justice sociale», dit-il.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

"Il faut se préparer aux pires conséquences" (Pr Seydi)

Article suivant

OMICRON : L’OMS recommande l'amélioration de la surveillance sanitaire

Latest from Actualités