DG Poste, Abdoulaye Bibi Baldé / iGFM

“Ce que je ne peux pas comprendre…”

Par Babacar Mbaye

2 mins read

La Poste est aujourd’hui en proie à de profondes convulsions depuis quelques semaines. Le directeur général de la société a pris la parole, ce jeudi. Face à la presse, il s’est expliqué.

«Ce que je n’arrive pas à comprendre, c’est cette injustice qui sévit tranquillement chez certains, qui sont conscients de tout ce qui se passe, mais cherchent par tous les moyens la déstabilisation du groupe. Nous savons tous aujourd’hui que la poste vit une situation très difficile due à un certain nombre de raisons que nous savons.”

Problèmes de liquidité, ventes en chute

“Il y a une rupture récurrente de liquidités dans les bureaux de poste, nos produits sont en baisse, les ventes dont en baisse depuis plusieurs années. En cette période de crise, la logique voudrait qu’on redouble d’efforts afin qu’on produise des résultats pour gagner la confiance de nos clients et partenaires.”

L’attitude des syndicalistes

“Mais force est de reconnaitre que certains nous dévient  de nos objectifs par des séries de manifestations qui ne peuvent que desservir La Poste. Ces sorties médiatiques que nous observons ces derniers temps ne portent pas vraiment atteinte à ma personne, mais entachent sérieusement la crédibilité de l’entreprise en diminuant le rapport de confiance qu’entretient La Poste avec ses clients.”

Remplacement du Dg de Postfinances

“Je rappelle que La Poste et ses filiales ne constituent qu’un seul et même groupe. Et par conséquent, toutes ces entités sont sous ma responsabilité et je ne vois en aucun cas le relèvement d’un directeur constituer un problème dans la marche générale d’un groupe. Les problèmes de trésorerie constatés sont très antérieurs à ma prise de fonction. Et je ne vois pas comment j’aurais pu y prendre part.”

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Croisade contre une justice à deux vitesses : Le préfet autorise le rassemblement de Y en a marre

Article suivant

Plaintes contre Macky et Djibril Ngom : Sonko fait le point !

Latest from Actualités