Capitaine Touré : “Un an que j’ai été conduit aux arrêts de rigueur à tort” / Senego

Capitaine Touré : “Un an que j’ai été conduit aux arrêts de rigueur à tort”

Par Babacar Mbaye

3 mins read

“Je suis persuadé que le temps leur montrera que l’on offense pas tout le monde”, a réagi Seydina Oumar Touré. L’ex-capitaine de gendarmerie se rappelle ainsi la sanction que lui a infligée sa hiérarchie dans l’affaire Ousmane Sonko, Adji Sarr.

Aujourd’hui vendredi 11 mars 2022, correspondant au vendredi 12 mars 2021, faisant un an que j’ai été conduit aux arrêts de rigueur à tort. Ceci après que ma hiérarchie m’ait confié une enquête que j’ai effectuée correctement comme je l’ai toujours fait, pour des cas sérieux et avérés.
Dans leurs magouilles, à tort certaines personnalités de ma hiérarchie se sont liguées avec des hommes politiques, m’ont surveillé, m’ont fait écouter et à la suite ont préféré me radier plutôt que d’accepter ma démission.
Personnellement je vous pardonne mais ceux qui vivront longtemps seront témoins de ce que Dieu réserve à ces « personnes », qui pour assouvir leur désir sont prêt à prendre des décisions illégales à l’encontre de gens honnêtes dont le seul “tort” est d’avoir fait correctement leur travail.
Je suis persuadé que le temps leur montrera que l’on offense pas tout le monde. Ils verront que pour les innocents, le futur peut renfermer la promesse d’une récompense, mais pour les traîtres le passé ne peut que les rattraper et leur infliger ce qu’ils méritent, ce n’est qu’une question de temps.
Le destin est vérité mais chacun est maître de ses actes et doit en assumer entièrement les conséquences.
La promesse d’Allah est vérité, Observons ensemble la suite.
Je doute que cela ne vous épargne, mais je prierai pour que le seigneur vous pardonne car dans mon cœur il n’y a pas de place pour la haine et je crois fermement que le Seigneur rétablit toujours, la vérité, car Dieu n’est par essence, que *VÉRITÉ*.
Alhamdoulilah
Merci mon Seigneur.
« Pas de divinité à part Dieu, pureté à toi, j’ai été vraiment du nombre des injustes,».
« O Allah, Maître de l’autorité absolue. Tu donnes l’autorité à qui Tu veux, et Tu arraches l’autorité à qui Tu veux; et Tu donnes la puissance à qui Tu veux, et Tu humilies qui Tu veux. Le bien est en Ta main et Tu es Omnipotent ».

Seydina Oumar Touré

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Affaire Adji Sarr/Sonko : « La justice est la principale complice... J'ai arrêté d'aller signer depuis 2 mois

Article suivant

Focus : Macky entre le marteau d’un PM et l’enclume des Législatives !

Latest from Actualités