Can 2022 : Le Sénégal bat L'Egypte aux tirs au but. Et remporte sa première CAN / Eurosport
/

Can 2022 : Le Sénégal bat L’Egypte aux tirs au but. Et remporte sa première CAN

Par Babacar Mbaye

3 mins read

Le Sénégal est sur le toit de l’Afrique pour la première fois de son histoire ! Les Lions de la Teranga ont inscrit leur nom au palmarès avec une victoire face à l’Egypte aux tirs au but (0-0 a.p., 4-2 t.a.b.) dimanche au Stade d’Olembé, à Yaoundé. Sadio Mané, qui avait manqué un penalty en cours de match, a inscrit le tir au but de la victoire pour la formation d’Aliou Cissé.

Ça y est, le Sénégal a remporté sa première Coupe d’Afrique des Nations. Les Lions de la Teranga se sont imposés en finale de la CAN 2021 contre l’Égypte, au terme d’une séance de tirs aux buts épique (0-0, 4-2 aux tab), dimanche à Yaoundé. Après 2 finales perdues (2002, 2019) et 29 participations, les coéquipiers de Sadio Mané, auteur du tir au but vainqueur, ont permis au Sénégal d’enfin entrer dans l’histoire. Longtemps maintenus dans la rencontre par leur gardien Gabaski, auteur de plusieurs parades déterminantes, les Pharaons égyptiens de Mohamed Salah essuient leur seconde finale malheureuse en trois éditions.

GABASKI N’AURA PAS SUFFI

Cette grande finale n’a pas mis longtemps à s’animer. Dès la 4e minute, Saliou Ciss était fauché dans la surface par un tacle imprudent de Mohamed Abdelmonem. Le premier duel de la rencontre entre Sadio Mané et le gardien égyptien Gabaski tournait dès lors à l’avantage du dernier rempart des Pharaons, qui a repoussé le penalty du leader des Lions de la Teranga (7e). Ismaïla Sarr (18e, 23e), Famara Diédhiou (38e), Idrissa Gueye (50e) et Bamba Dieng, entré en fin de seconde période, ont tous trouvé le dernier rempart du Zamalek sur leur route (91e, 99e, 115e). Marwan Hamdy (116e) et surtout Mohamed Salah (43e), d’un tir astucieux au premier poteau, ont bien mis à contribution Édouard Mendy mais les deux équipes se sont quittées au bout de 120 minutes de jeu sur un score nul et vierge.

PREMIER TITRE DE L’HISTOIRE DU SÉNÉGAL

C’est lors de la fatidique séance des tirs aux but que tout s’est joué. Après les manqués de Mohamed Abdelmonem et de Mohanad Lasheen, c’est Sadio Mané qui s’est chargé d’offrir le tir de la victoire aux Sénégalais. Après deux échecs en 2002 et en 2019, les Lions de la Teranga montent enfin sur le toit de l’Afrique. De Dakar à Ziguinchor en passant par Saint-Louis, le pays de Jules Bocandé, El Hadj Diouf et Pape Bouba Diop peut enfin s’embraser. Avant de se reconcentrer sur les barrages qualificatifs à la Coupe du monde 2022 qui l’attendent dans quelques semaines … contre l’Égypte de Mohamed Salah (23 et 29 mars).
 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Le Sénégal enfin Roi !

Article suivant

Can 2021 : "Nous aussi, on a notre étoile"

Latest from Actualités