Les salles de cinéma ouvertes, après un an de fermeture / Twitter
/

Bonne nouvelle pour les cinéphiles : Les salles de cinéma ouvertes, après un an de fermeture

Par Babacar Mbaye

2 mins read

« Tenant compte de la levée de l’état de catastrophe sanitaire et du couvre- feu, je vous informe, par la présente, l’autorisation de reprise d’activités dans les salles de cinéma et de lieux de diffusion.

Au demeurant, le virus étant toujours présent, je requiers de tous une application rigoureuse des mesures barrières et du protocole sanitaire afin de limiter sa propagation et de préserver la santé des usagers et clients. A cet égard et sans être limitatives, les mesures suivantes devront être, strictement, observées et modulées suivant le lieu et l’activité concernés : Canal Olympia Dakar ; Institut Français de Dakar ; Complexe Cinématographique Sembène Ousmane (3 salles) Magic Land de Dakar ; Cinéma Christa (Patte d’Oie) ; Cinéma Empire des Enfants (Médina); Badaciné de Médina (Médina – Dakar),  Cinéma Empire de koungheul (Kaffrine).

Les mesures barrières sont obligatoires avec : le port obligatoire du masque, la prise de température par thermoflash, le respect de la distanciation physique, la mise à disposition d’un dispositif de lavage des mains ou de gel hydroalcoolique au niveau des entrées, le nettoyage régulier des surfaces et des toilettes, l’aération régulière de l’intérieur des établissements, le marquage au sol pour maintenir une distance d’un (01) mètre entre les clients dans la file d’attente, le respect de la jauge par le marquage des fauteuils permettant une séparation d’un siège entre eux, la mise à disposition de masques et de gants pour les équipes techniques, la communication préventive sur les gestes barrières avant chaque projection », annonce le directeur de la cinématographie.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Un député fait des révélations sur les terrains des parlementaires : « Chaque législature, l’État donne un terrain aux députés...»

Article suivant

2 ans après son inauguration, pourquoi le TER du Sénégal ne roule toujours pas ?

Latest from Actualités