Bignona : La traque des rebelles fait monter l'insécurité au sein des populations / AllAfric

Bignona : La traque des rebelles fait monter l’insécurité au sein des populations

Par Babacar Mbaye

1 min read

Plus l’armée nationale traque les rebelles, plus ces derniers créent l’insécurité sur les routes. Après les braquages sur la nationale 4 à hauteur de Badioure, des éléments supposés appartenir au mouvement des forces démocratiques de Casamance (Mfdc), en rang dispersés, installent un peu partout la peur notamment sur les routes. 

Le dernier cas en date est l’attaque survenue ce matin sur la route de Diouloulou toujours dans le département de Bignona. «Des hommes fortement armés ont attaqué, à hauteur du village de Bindago plusieurs véhicules et ont dépouillé les occupants de tous leurs biens.

Une source informe que l’un qui, pris de panique, a tenté de s’échapper, a été la cible des assaillants qui l’ont atteint par balle. 

Pendant ce temps, sans tambours ni trompette, l’armée continue de démanteler les bases rebelles dans le Nord Sindian pour définitivement sécuriser à tout prix la zone. 

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Un travailleur de la mairie de Bambilor arrêté

Article suivant

Tirage Coupe du monde 2022 : Voici le meilleur tirage pour le Sénégal

Latest from Actualités