Suite au drame survenu samedi dernier à l’hôpital Maguette Lô de Linguère, avec un incendie au service de néonatalogie qui a emporté quatre nouveaux-nés sur le coup, les actes administratifs se succèdent / emedia.sn

Bébés morts à Linguère : La gendarmerie écarte la piste criminelle, 2 infirmiers mutés à Louga, 1 contractuel démis

Par Mike

1 min read

Nouveaux rebondissements dans l’affaire des bébés morts calcinés à l’hôpital Maguette Lô de Linguère.
Selon L’Observateur, l’enquête de la gendarmerie écarte la thèse de l’incendie criminel.
Le feu proviendrait de la table chauffante, dotée de six lampes d’une puissance de 60 watts chacune, selon la SENELEC dont l’expertise technique a été sollicitée.
Cependant, rapporte le journal, les mis en cause pourraient être poursuivis pour négligence.
À noter également que deux infir miers ont été mutés à Louga. Quant à leur collègue contractuel, il aurait démissionné.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Trafic de faux billets : 1 milliard 500 millions trouvés à Yenne

Article suivant

Critiqué par les supporters du PSG pour sa prestation face à City : Gana Guèye s’excuse auprès de ses co-équipiers

Latest from Actualités