La police et l’Asp impliquent les populations dans la sécurisation / Senego
/

Banditisme à Thiès : La police et l’Asp impliquent les populations dans la sécurisation

Par Babacar Mbaye

3 mins read

A Thiès, une nouvelle approche a été mise en œuvre par les autorités administratives pour faire face à la recrudescence du banditisme. Les forces de sécurité et l’Agence d’assistance de proximité (Asp) ont été choisies pour sécuriser les quartiers. La communauté sera également mise à contribution. Des contrats locaux de sécurité vont être signés avec les populations. Khombole a été choisi pour abriter la phase pilote.

La sécurité pour tous et par tous. C’est une nouvelle approche enclenchée par les autorités administratives. Les forces de sécurité et l’Agence d’assistance de sécurité de proximité. Une démarche qui permettra d’arriver à sécuriser les quartiers et villages. “Ces contrats locaux doivent d’abord s’inspirer des diagnostics. Il faut une certaine proximité pour pouvoir garantir cette sécurité. Il est établi la responsabilité même de cette gestion sécuritaire aux corps habillés à savoir la police, la gendarmerie et même mes Asp. Il faut qu’on aille plus loin pour prendre en charge correctement cette question sécuritaire, embarquer toutes les communautés, toutes les populations. Que chacun d’entre nous se sente dépositaire d’une mission de sécurité publique. Les corps habillés auraient des auxiliaires dans chaque famille, dans chaque quartier, dans chaque maison. C’est cela la responsabilité du chef de l’Etat déclinée par l’Agence d’assistance de sécurité de proximité“, a déclaré sur Rfm, Moussa Diagne, le préfet de Thiès.

Contrats

Directeur général de l’Agence d’assistance de sécurité de proximité, Biram Faye veut que la communauté comprenne les enjeux sécuritaires. “J’ai vu une participation record de tous les acteurs pour la mise en place du contrat local de sécurité de Khombole. Nous lançons déjà 15 contrats locaux de sécurité et 15 départementaux de prévention et de lutte contre la délinquance“, a-t-il notamment précisé.

Khombole

Khombole a été choisi pour cette phase pilote. Le programme national de prévention et de lutte contre la délinquance sera étendu dans toutes les communes du Sénégal

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Dieyna Baldé Avoue : « Bril profitait de moi, il était infidèle »

Article suivant

Nigeria : la campagne de vaccination en marche

Latest from Actualités