Audition de Sonko – Habib Sy est convaincu : « Macky Sall s’est tiré une balle dans le pied » / Senenews
/

Audition de Sonko – Habib Sy est convaincu : « Macky Sall s’est tiré une balle dans le pied »

Par Babacar Mbaye

4 mins read

Le dossier opposant Adji Sarr à Ousmane Sonko a été complètement relancé suite à l’annonce de la date d’audition du leader du Pastef, prévue ce jeudi 03 novembre 2022.

Ce mercredi, la coalition Yewwi Askan Wi a tenu une conférence de presse pour revenir sur cette situation. Habib Sy est convaincu que « Macky Sall est le seul fauteur de trouble. Je ne comprends pas le déploiement de tant d’éléments de la police et de la gendarmerie, alors que c’est Ousmane Sonko lui-même qui a réclamé sa convocation pour en finir avec ce dossier.

Poursuivant, le doyen de la coalition Yewwi Askan Wi trouve que « dans ce dossier, Macky Sall s’est tiré une balle dans le pied ». Au sortir de l’audition, il n’y a que deux cas possibles, selon Habib Sy. « Soit il va tenter d’emprisonner Ousmane Sonko, ce qui n’est pas possible, soit il le laisse rentre chez lui. Dans les deux cas, Macky Sall ne va pas s’en sortir ».

Suffisant pour le libéral de conclure que  » Macky Sall est une éminente médiocrité politique« . Aux citoyens,  il lance ce message : « Ne vous laissez pas impressionner par les réalisations. Rien n’est sorti de sa tête. La seule chose qui lui reste, c’est de tenter d’accéder à un troisième mandat. Il a éliminé Khalifa Sall et Karim Wade, et veut maintenant s’en prendre à Ousmane Sonko. Il se trompe, il ne peut pas le réussir ».

« Macky Sall a réussi à décrédibiliser les institutions », dit-il avant de rappeler que cette affaire est une occasion pour les magistrats de refaire leur image.

Le dossier opposant Adji Sarr à Ousmane Sonko a été complètement relancé suite à l’annonce de la date d’audition du leader du Pastef, prévue ce jeudi 03 novembre 2022.

Ce mercredi, la coalition Yewwi Askan Wi a tenu une conférence de presse pour revenir sur cette situation. Habib Sy est convaincu que « Macky Sall est le seul fauteur de trouble. Je ne comprends pas le déploiement de tant d’éléments de la police et de la gendarmerie, alors que c’est Ousmane Sonko lui-même qui a réclamé sa convocation pour en finir avec ce dossier« .

Poursuivant, le doyen de la coalition Yewwi Askan Wi trouve que « dans ce dossier, Macky Sall s’est tiré une balle dans le pied ». Au sortir de l’audition, il n’y a que deux cas possibles, selon Habib Sy. « Soit il va tenter d’emprisonner Ousmane Sonko, ce qui n’est pas possible, soit il le laisse rentre chez lui. Dans les deux cas, Macky Sall ne va pas s’en sortir ».

Suffisant pour le libéral de conclure que  » Macky Sall est une éminente médiocrité politique« . Aux citoyens,  il lance ce message : « Ne vous laissez pas impressionner par les réalisations. Rien n’est sorti de sa tête. La seule chose qui lui reste, c’est de tenter d’accéder à un troisième mandat. Il a éliminé Khalifa Sall et Karim Wade, et veut maintenant s’en prendre à Ousmane Sonko. Il se trompe, il ne peut pas le réussir ».

« Macky Sall a réussi à décrédibiliser les institutions », dit-il avant de rappeler que cette affaire est une occasion pour les magistrats de refaire leur image.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Accusé de « taupe » du Président Macky Sall, dans l’opposition, Malick Gaku, pète les plombs et perd le Nord !

Article suivant

Audition de Sonko, Khalifa Sall avertit : « Nous ne pouvons pas exclure une réédition des événements de mars …

Latest from Actualités