Assemblée nationale : deux arguments qui fragilisent Mimi Touré / Dakaractu
/

Assemblée nationale : deux arguments qui fragilisent Mimi Touré

Par Babacar Mbaye

1 min read

L’ancienne Première ministre Mimi Touré conteste le choix du Président Macky Sall de faire de Amadou Mame Diop le candidat de Benno Bokk Yakaar pour le poste de président de l’Assemblée nationale. Un choix finalement gagnant.

Pour Mimi Touré ce choix est subjectif, uniquement fondé sur le fait que le successeur de Moustapha Niasse est un proche de la famille présidentielle.

Le député Benno Adji Mbergane Kanouté n’est pas de cet avis. Dans un entretien avec Source A, elle estime que Amadou Mame Diop a le profil de l’emploi. Elle voit en lui «un homme dont le parcours exceptionnel est reconnu par ses pairs (et) qui a la légitimité politique pour avoir été élu maire de Richard-Toll en 2014 et réélu en 2022».

En plus, souligne Adji Mbergane Kanouté, «Amadou Mame Diop a trois mandats parlementaires, il est élu en 2012, 2017 et 2022».

La député Benno martèle : «Il a le profil, l’expérience et la légitimité politique. Au-delà, c’est un homme courtois, serein et il fait l’unanimité.»

Toutefois, rappelle Adji Mbergane Kanouté, Benno avait donné carte blanche à Macky Sall pour le choix de son candidat pour le perchoir.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

CHEIKH BASS ABDOU KHADRE : « Il y aura forcément manque d’eau pendant le magal, malgré les très gros efforts de l’État »

Article suivant

Touba : Les raisons de l’atténuation des inondations au quartier Keur Niang

Latest from Actualités