Arrêt des financements sur le gaz : Macky réitère sa désapprobation / iGFM
/

Arrêt des financements sur le gaz : Macky réitère sa désapprobation !

Par Babacar Mbaye

2 mins read

Le président Macky Sall a accueilli au palais, ce jeudi, la Présidente de la commission européenne.

Au cours de l’audience, les deux leaders ont revisité la coopération entre le Sénégal et L’Union Européenne avec, notamment, la signature d’un plan d’action annuel estimé à 103 millions d’euros. Les préparatifs du prochain sommet Afrique – Europe aussi ont été au cœur des échanges. Et Ursula Von Der Leyen a annoncé une stratégie globale d’investissement de plus de 105 milliards d’euros.

Le président Macky Sall qui s’en est réjoui, en a profité pour évoquer la question du financement de l’exploitation gazière dans nos pays. Problématique qui lui tient très à cœur. « Sur la transition énergétique j’ai réitéré notre attachement à la lutte contre le réchauffement climatique mais également notre plaidoyer pour le maintien du financement  sur le gaz pour soutenir l’industrialisation de l’Afrique et l’accès universel à l’électricité puisque plus de 600 millions d’Africains restent encore privés d’électricité », a indiqué Macky Sall.

Au forum de Paris, en novembre dernier, le Président Macky Sall avait annoncé la couleur.  il s’était insurgé contre le fait que nombre de grandes puissances du monde soutiennent l’arrêt des financements alloués à l’exploitation gazière.

«L’Afrique a énormément de gaz. Et il est étonnant  que de grands  pays disent : on ne va plus financer le gaz. Et au même moment on nous dit qu’on veut nous aider à nous développer, pendant que ces pays utilisent des énergies beaucoup plus polluantes que le gaz. Le charbon est utilisé par tous ces grands pays. Je ne vais pas les citer. Ils utilisent tous du charbon, du fuel. Alors il est inconcevable et incompréhensive qu’on dise on ne va pas financer le gaz, donc empêcher la Bad la banque islamique de développement, la banque mondiale, de financer le Gaz. C’est signer l’arrêt de mort du continent africain. Ce que nous ne saurons accepter. », avait-il craché.

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Comment les 50 millions et les terrains ont été donnés aux lions...

Article suivant

Retourné à Liverpool après le sacre, le "mot" de Sadio Mané...

Latest from Actualités