Abdoul Mbaye, Guy Marius Sagna et Ousmane Sonko répondent au chef de l’Etat / actu221.net

Après ses propos sur les prix du péage : Abdoul Mbaye, Guy Marius Sagna et Ousmane Sonko répondent au chef de l’Etat

Par Babacar Mbaye

3 mins read

« Pour le péage, si quelqu’un ne peut pas payer, il peut prendre la route de Rufisque qui est à côté. On veille toujours à ce qu’il y ait une alternative, qu’il y ait une route pour ceux qui ne veulent pas prendre l’autoroute. Mais si quelqu’un veut rouler en toute sécurité, sans trou, il y a un prix à payer », avait déclaré le chef de l’Etat le 1er mai.

Suffisant pour faire réagir Guy Marius Sagna : « de manière décomplexée, le président Macky Sall vient de nous avouer qu’au Sénégal il y a des routes à deux vitesses. Une pour les pauvres sénégalais et une autre pour les riches et les voleurs du peuple Sénégalais. De même qu’il y a deux écoles, deux universités, deux hôpitaux, deux justices… », constate l’activiste.

Pour Abdoul Mbaye, « le Président Macky Sall n’a pas encore compris que le péage en autoroute n’est pas le choix de la qualité mais rémunère un investissement privé qui propose un gain de temps », indique le président de l’ACT. Pour lui, un État normal doit des routes bien construites et bien entretenues aux usagers. « Les routes avec des trous mettent en cause la sécurité routière provoquant parfois des morts. C’est l’option que Macky Sall réserve à ceux qui ne peuvent payer le péage. Pauvre Sénégal ! Où est donc passé l’Etat protecteur ? », s’interroge l’ancien PM.

Ousmane Sonko, lui aussi, a ouvertement critiqué le chef de l’Etat : « Voilà que monsieur Macky Sall frappe à nouveau ! Cette fois-ci, il renvoie tout simplement ses administrés, qui n’auraient pas les moyens d’honorer les tarifs exorbitants de l’autoroute à péage, à leur situation de « misérables damnés de la République », tout juste bons à endurer les secousses éreintantes des routes « alternatives » périlleuses qui, si l’on suit sa logique, ne méritent aucune attention de l’État », se désole le leader du Pastef.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article précédent

Journée mondiale de la liberté de la presse : Les journalistes, patrons, travailleurs des médias dans la rue

Article suivant

Etat de l’économie : Cheikh Tidiane Diop DG du Trésor rassure : « Le Sénégal aujourd’hui est autour de 62% d’endettement...

Latest from Actualités